Critiques de films

Respire : la deuxième réalisation de Mélanie Laurent

Mélanie Laurent continue dans la réalisation avec son deuxième long-métrage, Respire, adapté du livre d’Anne-Sophie Brasme.

On vous faisait gagner il y a quelques jours le livre Respire d’Anne-Sophie Brasme. Beaucoup d’éloges pour cet ouvrage qu’on peut également transposer à son adaptation. Quant à Mélanie Laurent… ben soit on l’aime, soit on ne l’aime pas, mais en tout cas elle est bien présente dans le paysage cinématographique français. Le pays a compris que les rédacteurs de Première ne devaient pas beaucoup l’apprécier avec leur compilation des phrases les plus narcissiques de l’actrice-réalisatrice, mais au final, il faut bien avouer qu’elle s’est rapproché du mille avec son deuxième drame plus abouti que Les Adoptés. Malgré des plans un peu complaisants (comme l’ouverture sur le séchage des draps à la campagne…) et dans un unique but artistique, il faut admettre que la maturité qui se dégage du livre se reflète dans le film. Ou plutôt, tout au long de Respire, le spectateur observe, assimile, et essaye d’intégrer l’obsession ambigüe de l’héroïne.

Aki
Aki
Une énième fangirl de Whedon, obsédée par les comédies musicales, la nourriture et les drames britanniques.

One Reply to “Respire : la deuxième réalisation de Mélanie Laurent

Laisser un commentaire