Critiques de films

Inglourious Basterds : Quentin Quentin…

Je ne porte pas Tarantino dans mon coeur, ces films m’en touchent une sans bouger l’autre. Pulp Fiction m’avait ennuyé, Boulevard de la mort était d’une facilité déconcertante, Kill Bill 1 et 2 m’avaient plu mais l’art et la manière de Quentin ne m’ont pas touché.

Alors quand j’ai du m’attaquer à Inglorious Basterds, c’était à reculons. Le nouveau chef d’oeuvre de Tarantino allait-il me faire changer d’avis ?

Avatar
Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire