Cinéphilie Critiques de films

Arthur Newman : Sans Identité Connue

Arthur Newman veut refaire sa vie. La première réalisation de Dante Ariola a du mal à rendre justice à ses envies d’ailleurs. La faute, entre autres, à un scénario douteux et sans véritable identité.

« Arthur Newman » : drame? Comédie romantique? Thriller à la « Bonnie and Clyde » avec des drôles de fugitifs? Tout ça et rien à la fois. Colin Firth incarne Wallace Avery, employé moyen dans la Suburbia américaine, qui décide un jour de tout plaquer de manière la plus radicale possible : il simule sa propre mort pour participer à un tournoi de golf à l’invitation d’un champion, sous un alias qu’il lui a donné, Arthur Newman. Il rencontre totalement par hasard une certaine Michaela Fitzgerald, sans connaissance au bord de la piscine d’un motel anonyme.

Laisser un commentaire