Critique d'adaptation

Power Rangers : question d’adaptation

Après plus de 20 saisons, Power Rangers débarque au cinéma dans uen version Hollywoodienne, loin des deux films sortis dans les années 90.

Plus de budget, reboot complet de la franchise, origin story, Power Rangers par Dean Isrealite (Project Almanac en 2015) est un film qui se veut dans la mouvance logique des superhéros au cinéma. John Gatins s’occupe du scénario. Le bonhomme est derrière les histoires de Kong: Skull Island, Need for Speed, Flight et Real Steel donc plutôt adepte des gros trucs qui font du bruit et du chantier.

Après 2 heures de film, Power Rangers est à ranger du côté des films discutables. Ni mauvais, ni bon, le film réussit sur de nombreux plans mais échoue sur des choses fondamentales qui font pencher la balance.

Avatar
Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire