Actus On a terminé

Game of Thrones : l’oeuvre des dieux, la part du diable

L’avant-dernière saison de Game of Thrones, 7e du nom, s’est achevée hier soir dans un final saisissant. Morts, vivants, morts-vivants se sont succédés au cours d’une saison qui ne semble même pas avoir dévoilé tout le potentiel destructeur d’une série qui touche à sa fin.

ATTENTION SPOILER SUR TOUT GAME OF THRONES SANS DISTINCTION. LA LECTURE SE FAIT A VOS RISQUES ET PERILS.

Rappelez-vous qu’au début de cette saison 7 de Game of Thrones, Daenerys arrivait à Peyredragon pour planifier son rouleau-compresseur militaro-dragonesque, que Jon et Sansa tentaient de faire exister le Nord au milieu du conflit des Reines, que Cersei commençait à devenir de plus en plus monomaniaque, même envers Jaime, puisqu’elle veut gagner cette guerre quitte à se battre seule contre tous. Tous les personnages, à l’instar de Sam en train de récurer les chiottes et autres corvées à la Citadelle, tentent d’accomplir le destin qui leur est réservé (du moins c’est ce qu’ils croient). Sauf qu’à force de mettre la poussière sous le tapis, c’est une autre menace, autrement plus dangereuse, qui est venue créer l’angoisse : les Marcheurs Blancs.

Leo Corcos
Leo Corcos
Critique du peuple, par le peuple, pour le peuple. 1er admirateur de David Cronenberg, fanboy assumé de Doctor Who, stalker attitré de David Tennant.

Laisser un commentaire