Actus

Festival de Monte Carlo 2014 : Mercredi Abbey + palmarès

Le dernier jour était orienté British pour conclure ce 54è Festival de la télévision de Monte-Carlo. Au programme, Michael Hirst, scénariste et producteur anglais de The Tudors, THe Borigas ou encore de Vikings, Downton Abbey et Sherlock avec Steven Moffat venu sur la côte.

Le soleil était encore bien présent sur Monaco et votre serviteur commençait à vouloir fouler la plage après quelques conférences. Mais il fallait terminer avec nos cousin anglais. Vikings était au coeur des discussions quand Michael Hirst, président du jury cette année, s’est permis quelques anecdotes. La saison 3 verra les aventures des vikings prendre la direction de Paris. Evidemment, rien ne sera tourné sur place mais on ne devrait pas être déçu du voyage. L’info casting est l’arrivée de la fille de Roman Polanski et d’Emannuelle Seigner, Morgane Polanski. Il s’est laissé à la confession que l’Europe sait désormais vendre une partie de son histoire aux USA et à construire des séries exportables.

Les fans de Sherlock étaient aux anges de voir Steven Moffat débarquer dans la ville. En conférence, il n’a pas offert de grosses révélations mais s’est amusé à dire que la saison 4 sera proposera la dernière chose que les fans pouvaient espérer. Il a souligné le travail exemplaire et la relation exceptionnelle qu’il a avec Mark Gatiss, son co-scénariste sur Sherlock. Ils ont les mêmes idées et arrivent toujours à se coordonner pour les scénarios.
Pour revenir sur le duo fétiche de Sherlock, Benedict Cumberbatch et Martin Freeman, Moffat les trouve « non-conventionnellement attractifs« . Et si les fans regrettent le nombre restreint d’épisodes, Moffat assure que c’est le strict maximum qu’ils peuvent se permettre entre l’écriture et la disponibilité des acteurs. D’ailleurs, il ne faut pas penser à quelqu’un d’autre dans les rôles des deux personnages, jamais Sherlock ne verra ses personnages changer d’interprètes.
Concernant l’humour du show, Moffat précise que la saison 3 n’est pas plus drôle mais que le spectateur ressent différemment les interventions des personnages avec cette vision d’une forme plus comique alors qu’il n’en est rien.

Avatar
Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

One Reply to “Festival de Monte Carlo 2014 : Mercredi Abbey + palmarès

Laisser un commentaire