nouvelles series 2019
Actus Sériephilie

Emergence, Evil, Perfect Harmony, Everything’s gonna be okay, Prodigal Son: les 5 séries à surveiller pour la rentrée

Les nouvelles séries montrent le bout de leur nez en cette rentrée télé.

Nous étions en mai, les chaînes de télé ont fait leur ménage, annulant des séries, commandant d’autres. On a digéré les infos et à quelques semaines de la rentrée, voici notre sélection des projets qui attirent notre curiosité. On ne parlera pas de The Witcher, The Watchmen, The Mandalorian (The en vogue) ou d’autres séries traitées par tout le monde.

EMERGENCE – 24 septembre – ABC

On commence par Emergence, une série qui ressemble à tant d’autres comme The Passage, Believe, Touch… Le point commun de toutes? Un héros et un enfant et elles n’ont pas duré. Souhaitons à Emergence d’enfin sortir un peu du lot et de faire durer un concept qui, sur le papier, comme souvent ne semble pas tenir la longueur. On retrouve Allison Tolman, qui ne brille pas par son charisme mais par sa sympathie. On l’a vue dans Downward Dog (aussi annulée après quelques épisodes) et on ne la sent pas en personnage principale. Dans les têtes connues, Donald Faison (Turk dans Scrubs) et Clancy Brown (trop de séries mais Carnivale entre autres) sont de la partie pour une série créée par Tara Butters et Michele Fazekas (Agent Carter, Dollhouse, Reaper, Kevin (Probably) saves the world, la plupart annulée rapidement…)

Un shérif prend en charge une fillette amnésique qui a été retrouvée à côté d’un lieu où un mystérieux accident s’est produit. Pour résoudre cette affaire, il lui faut absolument découvrir l’identité de cette petite fille.

EVERYTHING’S GONNA BE OKAY – PAS DE DATE – FREEFORM

Everything’s Gonna Be Okay est une fiction qui s’inscrit dans la mouvance des séries qui mettent en lumière les autistes. Après Atypical ou encore Good Doctor et On The Spectrum, Everything… met en scène de vrais acteurs autistes (peu d’informations qui me confirment toutefois)  pour une belle sincérité qui se dégage du projet. pas de date mais on espère pour cet automne.

Josh Thomas (Please Like Me) est derrière et devant la série.

Nicholas, un jeune homme de 25 ans qui vit toujours à la maison avec ses deux demi-soeurs, des jumelles adolescentes dont l’une est autiste, réalise qu’il va bientôt devoir s’occuper d’elles à plein temps lorsqu’il apprend que son père est atteint d’une maladie en phase terminale…

PRODIGAL SON – 23 septembre – FOX

On file du côté du polar et du serial killer avec Prodigal Son où le fils d’un serial killer devient profiler… L’ambiance à l’air plutôt bonne, on attend juste de savoir si le contenu des épisodes suivront. Côté casting, Lou Diamond Phlips (Blue Bloods, Wolf Lake) rejoint Michael Sheen (Masters of Sex) et Tom Payne (Jesus de The Walking Dead sans la barbe).

Malcolm Bright est un criminologue reconnu, qui connaît la façon de penser des tueurs et comprend le fonctionnement de leur esprit. Pourquoi ? Parce que son père était l’un des pires, un tueur en série. Grâce à son génie tordu, il va aider la police de New York à résoudre des crimes.

EVIL – 26 septembre – CBS

Une fois n’est pas coutume, le trailer de cette nouvelle série ne raconte pas grand chose du pilote. Evil est la nouvelle série à tendance thriller fantastique de CBS. Robert et Michelle King, les créateurs de The Good Wife, sont le gage de qualité et de curiosité de ce projet qui opposera avec intelligence science et religion. Où se trouve le Mal? Réponse dans Evil avec Katja Herbers (The Leftovers, Westworld), Mike Colter (Luke Cage) et Michael Emerson (Persons of Interest, Lost).

Une psychologue clinicienne sceptique se retrouve à faire équipe avec un prêtre en formation et un entrepreneur dans le cadre d’enquêtes sur des événements relevant potentiellement du surnaturel, comme la possession démoniaque et autres événements extraordinaires. Il s’agit pour eux de déterminer s’il y a une explication scientifique ou si une force vraiment surnaturelle est à l’œuvre.

PERFECT HARMONY – 26 septembre – NBC

Rise n’ayant pas eu le succès escompté, on retente l’aventure série musicale avec une sorte de mix entre la série de Ryan Murphy et Pitch Perfect. Perfect Harmony récupère même Anna Camp. Bradley Whitford (The West Wing) joue dans cette comédie qui s’annonce fraiche.

Quand Arthur Cochran, ancien professeur de musique à Princeton, tombe inopinément dans la pratique du chœur dans une église d’une petite ville, il découvre un groupe de chanteurs désaccordés à plus d’un titre. Malgré le choc ultime des sensibilités, Arthur et ses nouvelles cohortes pourraient bien constituer le mélange idéal d’individus qui s’aideraient mutuellement à se réinventer et à redécouvrir un peu de bonheur, au moment où ils en ont le plus besoin.

Avatar
Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire