dragons - Dragons : Retrouvailles, le court-métrage incohérent?
Actus

Dragons : Retrouvailles, le court-métrage incohérent?

Après un troisième film un peu mal reçu, How To Train Your Dragon / Dragons aurait pu voir son histoire bouclée mais un court-métrage de fin d’année vient remettre le couvert.

Après un premier film magique, un second film musclé et solide et un troisième film un peu facile, Dragons est devenu une saga incontournable. Si on ajoute à ça, une série animée plutôt plaisante, on a un univers complet et dense.

A noter qu’une nouvelle série, Dragons: Rescue Riders est disponible sur Netflix. Série pour les enfants en bas âge, elle propose de nouveaux personnages et de nouveaux dragons.

Attention, nous spoilons la fin de Dragons 3.
A la fin du troisième et dernier film, Krokmou part avec la Light Fury dans un monde caché avec tous les dragons. Harold se marie avec Astrid. Ils fondent une famille et règnent sur Berk.
Quelques années plus tard, avec leurs deux enfants, ils naviguent vers le monde caché pour retrouver Krokmou qui ne les reconnaît pas de suite. Après un petit moment de doute, Krokmou, qui a aussi fondé une famille, redevient amicale.

dragons retrouvailles

Ce court-métrage se passe durant leurs fêtes de Noël, Snogueultog. Harold pense à raconter sa rencontre avec Krokmou pour que les enfants n’aient pas peur de ces histoires de dragons. Du côté du monde caché, Krokmou pense à Harold en le dessinant sur la plage. Un de ses bébés dragons est intrigué et vole avec ses frères et soeurs vers Berk. Ils découvrent le spectacle.

Le scénario est plutôt sympathique et permet de revivre certains moments du premier film. L’animation est propre, de bien meilleure qualité que la série animée qu’on peut retrouver sur Netflix.
Le casting des voix est le même en VO et VF.

L’histoire se situe aux alentours de la fin du troisième film sans vraiment pouvoir dater exactement. Ce qui peut paraître gênant est que la fille de Harold ne connaisse pas Krokmou, comme dans l’épilogue du film, et que la fin du court-métrage ne rentre pas du tout dans le sens de cet épilogue cinéma.

dragons retrouvailles

On peut tiquer sur le comportement de la fille de Harold finalement. Elle est émerveillée dans le court et apeurée dans le film. Ce secret entre le spectateur et Krokmou qui met dans l’ignorance Harold et Astrid peut fonctionner. On tique juste un tout petit peu sur cette incohérence peut gênante si on ne cherche pas plus loin.

Ce n’est pas le premier court-métrage de Noël pour Dragons, il y avait Le Cadeau du Furie Nocturne.

Avatar
Tom Witwicky
Créateur de SmallThings, 1er Geek Picard de la planète Exilé dans le 92

Laisser un commentaire