Le renouvellement de The Exorcist a été une excellente surprise alors qu’on voyait déjà la série annulée faute d’audiences, victime moins sans doute de sa qualité (excellente) que de préjugés concernant ses origines (« on ne toucheuh pas aux classiqueuh »).

Toujours est-il que nos prêtres favoris reviennent le 29 septembre sur la Fox, pour un probable second round entre eux et Pazuzu. La série a clairement encore beaucoup de choses à apporter, forte de son statut hybride entre reboot sériel, réadaptation du livre et suite du film. The Exorcist était, loin devant Outcast et la saison 6 d’American Horror Story, la série d’horreur la plus audacieuse de l’an dernier, et c’est un plaisir de la savoir de retour.

The Exorcist

Superbe !

Elle se paie même une jolie première affiche, qui évoque bien sûr le film original (silhouette de l’ombre au chapeau devant une Maison…) mais ne s’en contente pas puisqu’elle est bien moins sombre et minimaliste, proposant du brouillard, une teinte très grise et une forte sensation d’impuissance puisque les personnages sont écrasés par un cadre immense. « Le Mal a une nouvelle maison », slogan de cette saison traduit de l’anglais, évoque sans doute à la fois sa maison corporelle (une nouvelle possession) et sa maison architecturale (la saison n’a pas l’air de se dérouler au même endroit que la première).

Quoi qu’il en soit, l’affiche est magnifique. On a hâte d’y être !

AMD