Après une saison 10 qui fait le job sans passion, la célèbre sitcom revient pour une saison 11.

Sheldon est devant la porte d’Amy, le genou à terre. Le cliffhanger nous avait surpris. La lente évolution des personnages semblait avoir un peu terni l’image de la série. En effet, nos personnages étaient en roue libre, se singeant et ne voulant pas aller plus loin que le postulat de départ. Mais c’était la grande difficulté de la série : rester fidèle à son concept tout en élargissant sa sphère narrative. Il était alors quasi impossible de ne faire une série sur des geeks qu’en restant sur des références de pop culture.

Nous voici donc avec des parents, un mariage et un couple routinier. Quand on sait que, dans les coulisses, Melissa Rauch est enceinte, on comprend rapidement qu’il va falloir intégrer sa grossesse dans la série. Déjà parents depuis une saison, Bernadette et Howard font face à une nouvelle grossesse. Sheldon et Amy sont désormais fiancés et Penny et Leonard sont d’un intérêt inexistant.

Difficile de critiquer un épisode de sitcom. La mission essentielle est de faire rire. Cet épisode raconte beaucoup de choses, est plutôt rythmé mais oublie toujours de jouer sur des situations décalées en utilisant les personnages. La série fait souvent l’inverse, à savoir mettre des personnages décalés dans des situations normales.  Cette impression joue beaucoup sur la réception comique de l’ensemble. La scène où Leonard est au téléphone alors qu’il est en pleine demande est plutôt drôle rappelant que Sheldon reste lunaire. La réaction de Howard face à la grossesse de Bernadette est cruellement drôle. La situation de parents dépassé est vue et revue sauf qu’ici, on prend le parti de montrer une grossesse non désirée qui pose problème. Un poil osé pour une sitcom, non? Du côté de Leonard et Penny, on esquisse l’idée que le couple n’avance pas… Et on ne sait pas qu’elle évolution on aimerait pour eux !

La série est plaisante mais avec le recul, in comprend bien que 11 saisons commencent doucement à peser sur la série.