Le Géant Egoïste (The Selfish Giant) : de cuivre et de chair

C’est le grand champion du dernier Festival de Dinard, où il a raflé la majorité des prix. « Le Géant Egoïste », soit une adaptation très libre d’Oscar Wilde par la Britannique Clio Barnard, qui signe là sa première fiction. Une claque touchante, dynamique et un des meilleurs films de l’année. En selle! L’histoire du « Géant Egoïste » (The Selfish Giant en VO), c’est celle de deux gamins d’une dizaine d’années d’une ville du nord de l’Angleterre, Bradford. Arbor et Swifty nouent une complicité lorsque le premier vient défendre le second, et l’agresse physiquement. Renvoyé de l’école, avec un grand frère junkie...

Read More