Étiquette : Spartacus

Spartacus War Of The Damned

Vendredi 12 avril 2013 a marqué la fin de l’épopée de Spartacus. La longue vengeance de l’esclave des romains aura duré 3 saisons. Retour sur la saison 3 et la série.

Read More

Bilan séries de la saison 2011-2012

La saison est déjà finie, et comme depuis quelques années, la déception est de mise, certaines séries sont parties d’elles-même d’autres ont honteusement plombé la motivation de poursuivre l’aventure avec elles. Le bilan de mi-saison était mitigé et le bilan de l’année l’est tout autant. Pour la première fois, j’ai arrêté une série en cours et si on ajoute à celà deux séries terminées et le peu de nouveautés excitantes l’année prochaine (un prochain article y reviendra), je dois dire que j’ai passé beaucoup moins de bons moments devant les séries cette année. Entre parenthèse l’appréciation à la mi-saison et celui de fin de saison 2 BROKE GIRLS (Bonne Surprise > Toujours frais mais) La seconde moitié tait clairement moins bonne, le manque d’idée se fait cruellement ressentir. L’ajout d’un personnage secondaire en la personne de Sophie jouée par Jennifer « maman de Stifler » Coolidge a même plombé l’affaire tellement le personnage est antipathique. La série a trouvé un rythme de croisière mais doit renouveler un peu ses persos secondaires. THE NEW GIRL (Peut mieux faire > Bonne Surprise) La série a plutôt bien apssée le cap de la mi-saison avec des scénarii un peu plus délirants et un cast qui a enfin une alchimie. Zooey / jess passe un peu au second plan et la série parvient à faire rire et émouvoir. Je reviendrai voir Jess avec plaisir l’année prochaine. THE OFFICE (En...

Read More

Spartacus : Vengeance 01 – Fugitivus

Après un préquel des plus efficaces, Spartacus revient sous la peau d’un nouvel acteur après le décès tragique d’Andy Whitfield. Liam McIntyre a la lourde tâche de faire oublier l’excellent Andy dans une saison 2 qui fait suite au massacre final de Blood and Sand. Spartacus revient en forme, en chair et en sang, l’épisode mixe agréablement tous les ingrédients qui ont fait le succès de la série. Côté sexe, disons le de suite, ça va loin avec cette scène de lupanar extrêmement cash qui finit dans un bain de sang suffisamment efficace pour pour dire que la série n’a rien perdu. La violence, elle, est toujours aussi visuelle, les membres sont arrachés, le sang gicle sur l’écran, tout est là. On abandonne le côté combats de gladiateurs pour se concentre sur des combats plus brutaux, dans les rues, les remparts, la série se recentre vers, comme le titre l’indique, une vengeance. Les premiers morceaux d’intrigues se tissent, Crixus et Spartacus mènent la danse, et Gaius, Ilythia et… Lucretia (formidable Lucy Lawless) tiennent tête aux gladiateurs repentis. Et je ne mène pas large que les deux frère et soeur, Seppia et Seppius, vont aller briser leur lien fraternel… D’ailleurs les actrices sont vraiment superbes dans la série, rien à redire, elles sont o_O       L’épisode prend son temps dans la première moitié, tout se remet en place, Spartacus peine à remotiver ses troupes. J’ai eu un peu de...

Read More

Spartacus : Gods Of The Arena

Commençons la première review de ce blog avec une série coup de coeur. Apparue l’année dernière sous le titre Spartacus : Blood and Sand, la série de la petite chaîne Starz a donné lieu à polémique vu qu’elle offrait moultes scènes de sexe autant féminines que masculines. Outre d’autres qualités, la série a aussi fait les unes des sites de séries car son acteur principal, Andy Whitfield, a développé un cancer ce qui lui a fermé les portes de la saison 2. La chaine, qui souhaitait conserver l’importante audience générée, a mis en place une préquelle qui se situe quelques temps avant l’arrivée de Spartacus. Spartacus : Gods of the arena raconte donc comment la Maison Batiatus (le ludus de Quintus Batiatus, incarné magnifiquement par Jon Hannah – La Momie-) est devenue ce qu’elle est devenue. Après cette introduction passons aux 5 épisodes diffusés sur les 6 ! On prend la même recette et on recommence. Sexe, violence et trahisons sont le lot épisodique de la série qui sait vraiment offrir uns pectacle visuel étonnant et détonnant. La réalisation est toujours inspirée, les effets appuyés et la série divertissante ! Ce n’est pas une série réaliste et on le sait dès les premières images. Ici, Batiatus et Lucretia (incarnée par Lucy Lawless) prennent les devants et doivent gérer au mieux leur armée de gladiateurs et d’esclaves. Crixus, déjà présent dans la...

Read More