Étiquette : rentrée littéraire

Profession du père, de Sorj Chalandon

Paru le 19 août aux éditions Grasset, Profession du père est un roman aux accents de vérité qui ne peut laisser indifférent. Avec une douceur singulière, Sorj Chalandon nous fait passer de l’effroi à un sourire incrédule, de la comédie aux larmes. A l’origine, il y a un enfant, Emile. Fasciné par son père et écrasé par l’emprise de celui-ci, il supporte sans broncher sa violence et ses brimades, tant il croit ce père extraordinaire, héroïque, presque tout puissant. Il faut dire qu’il a tellement de vies ce père ! Chanteur, espion, pasteur, parachutiste conseiller occulte du Général de Gaulle !...

Read More

Le Guide et la Danseuse de R.K. Narayan : la valse des impostures

Le Guide et la Danseuse est sorti le 10 septembre dernier chez Zulma : son troisième roman de l’auteur indien, R.K. Narayan, voix majeure de la littérature indienne du XXème siècle. Son ami et mentor Graham Greene disait de lui : « Narayan m’a offert une seconde patrie. Sans lui, je n’aurais jamais su ce qu’être Indien veut dire. » L’intrigue du Guide et la Danseuse est simple : Raju, tout juste sorti de prison et sans attaches, s’installe pour la nuit dans un vieux temple à l’abandon. Le lendemain, un homme du village voisin, Velan, vient le voir et lui demande audience pour...

Read More

Christine Angot : Un amour impossible, son roman virtuose

Le nouveau roman de Christine Angot, le thème de l’amour, des critiques dithyrambiques… Il n’en fallait pas davantage pour me rendre curieuse. Un amour impossible est sorti le 19 août chez Flammarion. On vient d’apprendre qu’il figurait dans la première sélection du Goncourt 2015. Un amour impossible parle de plusieurs formes d’amour : l’amour d’une femme pour un homme, l’amour d’une fille pour sa mère, l’amour de cette mère et de cette fille pour les autres hommes… Ces amours sont rendues impossibles par une seule et même personne : le père. Dans la première partie d’Un amour impossible, Christine...

Read More

Les pêchers, la rentrée de Claire Castillon : déception

Grande amatrice des nouvelles de Claire Castillon, j’attendais son roman Les pêchers avec beaucoup d’impatience et de curiosité. Il paraît aujourd’hui aux éditions de l’Olivier. Ce roman à trois voix a beau être servi par un style impeccable, il ne parvient pas à nous accrocher jusqu’à la fin. Certains passages, longs et répétitifs, confirme le talent de l’auteure pour la nouvelle plus que pour le roman… Dans Les pêchers, Claire Castillon donne la parole à trois personnages féminins, dont une enfant. La première voix, celle de Tamara, est la plus réussie. Cette femme semble prisonnière de son mari Claude,...

Read More

Mā, le roman japonais d’Hubert Haddad

Mā sort aujourd’hui aux éditions Zulma. Ce n’est pas un, mais deux romans qu’Hubert Haddad, artiste multiforme, publie à l’occasion de cette rentrée littéraire. Tous deux très différents l’un de l’autre, démontrant la versatilité de son style. Autant Corps désirable frappait par sa volubilité, autant Mā étonne par sa maîtrise de la prose poétique. L’abondance de mots est toujours là ; mais plus sereine, plus calme. On aurait presque envie de dire : plus zen, puisqu’on est au Japon. Le côté troublant, confus de la narration d’Hubert Haddad y est aussi, puisqu’on se perd parfois entre Shoichi, l’amant perdu, et Santoka, le...

Read More

À l’enseigne du cœur épris : premier roman de Jean-François Pigeat

À l’enseigne du cœur épris est le premier roman de Jean-François Pigeat, paru au Dilettante pour la rentrée littéraire. À l’enseigne du cœur épris est l’histoire d’un type. Et d’une femme. La vie les a marqués, le mariage ne leur a pas réussi. Lassés du célibat mais devenus exigeants par l’expérience, ils se rencontrent par l’intermédiaire d’un site spécialisé. Ils s’approchent, se testent, partagent des diners, des films, des spectacles, des expos. Chacun sait ce qu’il recherche mais est-ce que l’autre y correspond ? Le cahier des charges était clair, les règles ne l’étaient pas moins. Ce n’est pas un...

Read More