Boyhood : Big As Life

Autant le dire tout de suite, Richard Linklater n’a pas choisi la facilité en réalisant Boyhood, projet pour le moins ambitieux, puisque le tournage s’est prolongé sur 12 ans. Le but était clair: suivre l’évolution d’un garçon de 6 à 18 ans, non pas de manière documentaire mais bien en restant dans le domaine de la fiction, de sorte que tous les personnages sont bien des acteurs et pas des humains filmés en temps réel, d’où la durée du film, 2h45. Pourtant, l’illusion est presque parfaite. L’évolution des personnages est bien celle de la vie, et ne s’embarrasse pas...

Read More