The Lazarus Effect : Dead to be Wild(e)

Alors que Blumhouse continue d’envahir le cinéma d’horreur avec ses projets à petits budgets plus ou moins bien ficelés selon les cas, certains projets sont même assez attrayants pour être sur d’avoir l’honneur de passer dans les salles. C’est le cas de Lazarus Effect, au casting ambitieux et à la thématique intéressante. Mais venons-en aux faits. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Lazarus Effect commence assez mal. Durant les 20 premières minutes du film, le spectateur se retrouve en effet assailli de screamers en tous genres, et de situations prétendument inquiétantes mais globalement manquées. C’est donc avec crainte que...

Read More