Étiquette : mumblecore

La tornade Mistress America

Qui de mieux pour représenter les rêves et les déceptions de jeunes New Yorkais que Noah Baumbach accompagné de Greta Gerwig ? Le couple revient le 6 janvier avec Mistress America qui représente parfaitement le cinéma du réalisateur. Mistress America résonne comme un pan de vie où une étudiante, fraîchement débarquée à New York, se lie d’amitié avec la fille de son futur beau-père de plus de dix ans son aînée, qui va l’entraîner dans une folle aventure new yorkaise telle une bouffée d’air frais. Le mumblecore, c’est bien quand c’est Schwartzmann, ou Woody Allen, mais c’est encore mieux...

Read More

Scandale en coulisses dans Broadway Therapy

Broadway Therapy (She’s Funny That Way en VO) marque le retour en demi-teinte de Peter Bogdanovich. Actuellement en salles, un panel de stars donne vie à Broadway Therapy, la dernière réalisation de Bogdanovich plus de dix ans après son Cat’s Meow. Non, ce n’est pas un Coups de feu sur Broadway bis de Woody Allen, car la patte de Bodganovich se distingue clairement dans Broadway Therapy. La comédie marque donc le retour du réalisateur dans ce qu’il fait de mieux, le mumblecore, dont il maîtrise les codes le plus naturellement au monde. Et le monsieur en connait du beau...

Read More

Le New York de Listen Up Philip

Entre film indépendant et d’auteur, le film le plus égocentrique en ce début d’année revient sans doute à Listen Up Philip, qui est la quintessence même du mumblecore. Tragicomédie jusqu’au bout de la voix-off d’Eric Bogosian, le Philip fait référence à Philip Roth, auteur américain bien cynique (qui a d’ailleurs été publié dans le New Yorker, tiens). Listen Up Philip fait tangiblement penser à son Ghost Writer où un jeune auteur renommé, tout comme Philip de notre film dont le second livre va être publié, va se retrouver chez l’un des auteurs qu’il idolâtre, qu’on retrouve en Ike. On...

Read More