Étiquette : livre de l’été

Les Quatre Filles du révérend Latimer : émancipation et dépression

Les Quatre Filles du Révérend Latimer, paru aux éditions de l’Archipel au mois de juin, est l’œuvre de Colleen McCullough, auteure des Oiseaux se cachent pour mourir, saga dramatique adaptée de multiples fois, notamment en série télé. Or, le grand public connaît moins ses autres œuvres, à l’instar de celle-ci, qui est la dernière jamais rédigée par son auteur. Son ouvrage démontre bien qu’un écrivain, déjà à l’origine d’un grand succès, est capable de renouveler et d’offrir une autre belle saga, agréable à lire. L’histoire se déroule en Australie, pays d’origine de Colleen McCullough elle-même, en Nouvelle-Galles-du-sud. Le révérend Latimer est...

Read More

La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée : la romance de l’été

La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée est un roman de Laura Tait et Jimmy Rice. Publié chez Milady le 10 juillet dernier, il raconte l’histoire de Holly et Alex, deux personnes qui s’aiment depuis leur plus tendre enfance, mais qui n’ont jamais été ensemble suite à beaucoup de malentendus. La meilleure chose qui me soit jamais arrivée est un roman à quatre mains et je suis surprise à réaliser que cela ne se voit pas ! Comment font les auteurs pour réussir un texte aussi bien écrit alors qu’ils ont forcément des styles différents ? L’histoire de Holly et Alex...

Read More

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes – Karine Lambert

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes de Karine Lambert est sorti le 9 juin au Livre de Poche. Un roman assez court et plutôt perché, qui se passe dans un immeuble parisien. Carla part en voyage pour plusieurs mois, et propose à son amie Juliette de reprendre son appartement, situé dans une résidence très particulière… Régenté par celle que l’on appelle la « Reine », ancienne danseuse étoile qui occupe le dernier étage, l’immeuble a une règle : il est interdit aux hommes. D’abord publié en grand format chez Michel Lafon, le roman de la belge Karine Lambert avait...

Read More