Florence Foster Jenkins : le ton juste

Florence Foster Jenkins, film de Stephen Frears, est l’histoire de la chanteuse du même nom, devenue célèbre pour sa propension à chanter faux. Xavier Giannoli avait déjà adapté son histoire dans Marguerite, avec Catherine Frot, récompensée d’un César. Rebelote pour Meryl Streep ? Pour cette critique, le site accueille un auteur invité, non affilié à un blog, Ivan, qui transmet ici ses mots, sa richesse d’expression, et son empathie. En choisissant de filmer les dernières années de la vie de Florence Foster Jenkins, riche héritière, chanteuse d’opéra, passionnée par le chantn mais possédant une voix fausse, mariée au riche britannique...

Read More