Tu ne Tueras Point : Andrew s’en va-t-en paix

Je suis loin d’être fan du cinéma de Mel Gibson. Je l’avoue, je n’ai pas vu Braveheart ni Apocalypto par pur manque d’intérêt pour les thématiques abordées et les univers. En revanche, j’ai vu La Passion du Christ, que j’ai trouvé épouvantable. Aller voir le nouveau Gibson, Tu ne Tueras Point,  pour moi, c’était donc sans aucune attente. Je me suis surpris à aimer le film. Pourtant, le traitement de la foi qu’il opère est assez proche de ce que je sais du cinéma de Gibson. Très saint, très religion intouchable, avec peu de recul. Mais la différence raseuse en...

Read More