Une Nouvelle Amie : Laura à tout prix

Il est de bon ton, de nos jours, de critiquer un peu vainement et de manière caricaturale le cinéma français, pour certains noyé irrémédiablement dans la comédie bas-de-gamme.  Pourtant, à l’image de Desplechin ou d’Amalric, il est des réalisateurs français qui échappent encore et toujours à ce stéréotype. C’est le cas de François Ozon. Dans le monde de la bourgeoisie intellectuelle, une femme meurt. Son mari (Romain Duris) révèle alors par accident à la meilleure amie de la défunte qu’il est transsexuel. S’ensuivra alors une suite d’événements, révélateurs tour à tour des fantasmes et désirs de tous ces personnages...

Read More