Westworld : Dissonances scénaristiques (Critique de l’épisode 4)

Westworld n’en dévoilerait-il pas assez ? Ou le problème se situe t-il dans sa manière de d’exploiter son contenu ? Quoi qu’il en soit, pour ce quatrième épisode sur les dix que compte la saison 1, le début de suspens suscité par la fin de l’épisode 3 se dilue, et hormis la quête de « l’homme en noir », les scènes semblent défiler sans jamais donner l’impression d’être au cœur du sujet. La série retombe dans le travers de ses digressions. Des éternelles conversations creuses que ressassent les prostituées, aux hésitations sans fin des robots qui commencent seulement après des années...

Read More