A Most Violent Year : Ma Petite Entreprise Connaît Trop De Crises

En évoluant sur un canevas plus classique, JC Chandor offre une autre oeuvre d’une précision redoutable avec « A Most Violent Year ». Une reconstitution époustouflante du New York pré-Reagan et une étude de personnages marquée par un certain déséquilibre. « A Most Violent Year » n’est pas un film de gangsters. Ou de mafiosos. L’entreprise de transport de fioul domestique d’Abel Morales est cependant proie à une série de vols violents par des inconnus bien renseignés, qui vont ensuite le revendre à la concurrence. Dans le même temps, Abel est sous le coup d’une enquête concernant les comptes de sa société du...

Read More