L’Etrange Couleur des larmes de Ton Corps : The Grand Brussels Hotel

Les réalisateurs d’ « Amer » poussent leurs expérimentations encore plus loin avec « L’Etrange Couleur des Larmes de Ton Corps », trip audiovisuel qui laisse une large place à l’habillage sonore et aux plans tordus (au sens propre et figuré). Le spectateur s’y retrouve-t-il pour autant? Une femme, Edwige, disparaît. Son mari enquête. Durant le générique, c’est celle qu’on a vu se soumettre/ou subir un rituel sadomasochiste. A partir de ce canevas assez bateau, Bruno Forzani et Hélène Cattet offrent un film à l’esthétique pensée et travaillée pour former son propre univers. C’est sans doute un des films de 2014 dont les...

Read More