« Gone Girl » de David Fincher : the night she…

Pour Gone Girl, on ne présente plus David Fincher. Adoré de tous spectateurs de tous horizons, Fincher peut de targuer de n’avoir jamais proposé de mauvais film à ses spectateurs, que ce soit au niveau du drame fantastique (Benjamin Button), du thriller psychologique (Seven, Panic Room, Millenium) ou de certains OVNI (Fight Club ou The Game). Tout amateur de son cinéma qui se respecte craint donc à chaque nouvelle sortie un échec de la part de Fincher, qui le ferait tomber au niveau d’un cinéaste « normal » (F.F Coppola avec Twixt, Villeneuve avec Enemy, Klapisch avec Ma part du gâteau)… Il...

Read More