American Ultra Défoncé

Quand le réalisateur de Project X rencontre le scénariste de Chronicle, cela résulte en American Ultra. American Ultra fait partie des comédies à l’ambiance un peu absurde qui offre une belle apologie de la drogue. Ou du moins une normalisation. Là où elle se distingue des autres comédies à la Délire Express, c’est son genre pseudo d’action beaucoup plus abouti. Sous un nuage de drogue en tout genre, Mike Howell (Jesse Eisenberg) semble être l’employé banal du village paumé du coin. Malgré sa phobie de quitter la ville, il apparait comme sympathique et terre-à-terre. Et il le dit lui-même,...

Read More