Yamabuki, mémoires d’une japonaise par Aki Shimazaki

Née au Japon, puis immigrée canadienne, Aki Shimazaki écrit en français, mais pour conter des histoires qui se passent au Japon. Yamabuki, paru en avril chez Actes Sud, ressuscite le Japon d’après-guerre et les relations maritales de l’époque. Ces souvenirs resurgissent de la mémoire d’Aïko, une femme au crépuscule de sa vie. J’étais étonnée du peu de pages que contenait Yamabuki lorsque je l’ai eu entre les mains. Cela s’explique très vite par la brièveté de l’écriture, toute en non-dits et en retenue ; mais loin d’être sèche, elle n’en expose que plus clairement la sensibilité et la finesse de...

Read More