(Princesse) Sarah, une histoire de l’île d’Errance

0

La bande-dessinée Sarah vient de paraître chez Glénat. Il s’agit du troisième opus de l’univers d’Errance. On y découvre la vie de la jeune Sarah, princesse du royaume des hommes, coincée dans sa position royale. Mais elle ne se comporte pas comme toutes les nobles et agit activement pour son royaume, en dépit parfois de ces propres convictions.

Grimaldi nous raconte le quotidien de la jeune Sarah, princesse du royaume de l’île d’Errance. Sarah n’est pas une princesse classique qui parle chiffons et potins, bien au contraire, elle est un peu le bras droit de son père, le roi. Certains la considèrent comme quelqu’un qui n’a aucun cœur. Pourtant, elle fait ce qu’elle peut pour appliquer la loi, en dépit de ses propres sentiments. Ses frères sont nettement moins impliqués dans les affaires du royaume et c’est Sarah qui aide son père à tout administrer. Toute cette machine bien huilée commence à s’écrouler lorsqu’elle apprend la mort de l’un de ses frères, l’héritier de surcroît. Une mauvaise nouvelle n’arrivant rarement seule, sa mort n’a pas eu lieu n’importe où, mais dans le royaume des créatures où les hommes ne peuvent se rendre sans risquer des représailles de la part de ses habitants. Cette trêve, qui avait été établie depuis bien longtemps, risque maintenant d’être rompue. Que va-t-il se passer dans le royaume après cette traîtrise de la part de Bran ?

Grimaldi et Maike Plenzke nous entraînent dans un univers mystique et médiéval afin de découvrir le destin de cette princesse et de ce royaume. Cet opus peut se lire indépendamment des autres. Cette lecture donne envie d’aller plus loin, afin d’en savoir plus et on a hâte de savoir comment le royaume va s’en sortir.

L’univers médiéval est retransmis par la douceur des traits de Maike Plenzke par un très beau travail, très soigné. Sarah est une bande-dessinée aussi agréable à lire qu’à regarder. Tout le ressentit du texte de Flora Grimaldi est magnifiquement retransmis par le dessin de Maike Plenzke, ce qui ne le rend encore plus captivant.

Share.

About Author

Leave A Reply