La Petite Librairie des Cœurs Brisés : une comédie romantique à l’anglaise

0

La Petite Librairie des Cœurs Brisés, sorti le 21 avril aux éditions Milady, est le premier roman de l’auteure Annie Darling. Une comédie romantique qui nous fait rencontrer Posy, une jeune femme qui vient d’hériter d’une librairie et qui va devoir tout faire pour éviter la faillite. Comme si cela ne suffisait pas, le petit-fils de l’ancienne propriétaire a décidé de faire de sa vie en enfer !

La Petite Librairie des Cœurs Brisés est un livre aussi drôle qu’émouvant. Annie Darling nous fait découvrir une librairie anglaise qui a perdu de son charme et qui risque bien de faire faillite suite au décès de la propriétaire. En effet, cette dernière dilapidait sa richesse dans cette institution qui a vu nombre de célèbres auteurs. A sa mort, elle nomme Posy, une amoureuse de romance, comme propriétaire. Toutefois, celle-ci ne dispose que de deux ans pour que la librairie soit à nouveau viable. Si elle n’y arrive pas, ce sera à Sebastian, son petit-fils, de s’en charger.

S’ensuit alors une course contre la montre pour Posy qui n’a pas d’argent et qui vivait jusque-là gracieusement dans l’appartement au-dessus de la librairie avec son petit-frère. Leurs parents sont décédés et Posy doit tout faire pour que tous deux ne finissent pas à la rue. Elle va décider de créer la librairie de ses rêves, une librairie spécialisée dans la romance. Sebastian, qui se mêle toujours de ce qui ne le regarde pas, va ordonner à Posy d’en faire un haut lieu du roman policier. Comment Posy va-t-elle réussir à gérer cet être abject ? Arrivera-t-elle à relancer la librairie ?

La Petite Librairie des Cœurs Brisés est un livre drôle et captivant, les personnages, si singuliers, sont attachants et l’écriture d’Annie Darling est fluide et nous entraîne avec facilité en Angleterre. Le seul bémol, pour moi, concerne les passages où Posy écrit une romance historique. Nous avons le droit à des extraits qui ne m’ont pas du tout plu. J’ai trouvé ces passages ennuyeux bien que, à la fin, on comprenne leur utilité. Cela ralentit l’histoire et nous coupe un peu dans notre élan, dommage !

Le gros plus de cette comédie romantique se situe dans la création des personnages principaux. J’ai beaucoup aimé Sebastian qui est un véritable mufle mais qui cache un cœur d’or. Il n’est simplement pas habitué à ce qu’on lui dise non et va vite déchanter en réalisant à quel point Posy peut être têtue. Les rebondissements sont bien placés, ils apportent un petit plus à l’histoire, et les références littéraires nous font sourire. La Petite Librairie des Cœurs Brisés est une belle romance qui nous fait passer un bon moment.

Extrait :

« – Toutes mes condoléances, lui dit-elle. Je sais combien elle va te manquer.
– Merci, c’est très aimable à toi, répondit-il d’une voix un peu tremblante. Mais franchement, « Toutes mes condoléances », c’est un banal… Ça ne veut rien dire, en fait. J’ai horreur des clichés.
– Ils ont le mérite de permettre aux gens d’exprimer leur compassion, car il est toujours difficile, quand une personne meurt, de…
– Et voilà que tu prends maintenant un ton sérieux ! C’est d’un ennui… Honnêtement, je préfère quand tu es vache. […]
– Grossier personnage, marmonna-t-elle. Et moi qui pensais qu’aujourd’hui, en ce jour si particulier, tu serais moins odieux ! Tu devrais avoir honte.
– Oui, sans doute, renchérit Sebastian d’une voix teintée d’ironie. Et toi, Tignasse, j’aurais cru qu’en ce jour unique tu te serais brossé les cheveux. »

Share.

About Author

Leave A Reply