Les Décharnés : les zombies débarquent en Provence

2

Les Décharnés, Une lueur au crépuscule est le premier livre de Paul Clément, fondateur et rédacteur en chef du blog My Zombie Culture. Sorti le 1er décembre, ce livre raconte l’histoire touchante d’un vieil agriculteur aigri qui, en plein apocalypse, se redécouvre grâce à une petite fille qui a assisté à la mort de sa mère, dévorée par des zombies.

Patrick, vieil agriculteur solitaire, est assis sous son arbre et se moque des gens coincés dans les embouteillages devant ses champs. Son amusement va vite faire place à l’horreur lorsque les automobilistes commencent à sortir des véhicules et deviennent comme enragés. Certains se jettent au cou des autres, toutes dents dehors, et déchirent avec facilité la chair de leurs victimes. Très vite, les survivants foncent droit vers le seul refuge possible : la maison de Patrick.

les-decharnesLes Décharnés est un roman qui regroupe tout ce que vous aimez dans les livres de zombies. Il arrive à apporter une touche d’originalité grâce à ses personnages. Ici pas question d’inconnus forcés de devenir des héros pour tenter de sauver le monde. Patrick est plutôt l’anti-héros, sinistre personnage qui ne pense qu’à sa propre survie… jusqu’au jour où une scène d’une terrible violence va se dérouler sous ses yeux. Une petite fille vient de voir mourir sa mère et s’apprête à subir le même sort. Patrick va alors sentir le besoin de la protéger. Ensemble, ils vont parcourir la Provence à la recherche de nourriture tout en tentant d’éviter morts-vivants et survivants laissant libre court à leur folie.

Les Décharnés est un livre addictif qui immerge le lecteur dans son histoire dès le premier chapitre. Même si Patrick est odieux, on apprécie tout de suite son cynisme et on n’espère qu’une chose : qu’il survive à toute cette tuerie et continue de nous faire sourire dans ce mélange de terreur et de violence.  Bien qu’étant un livre horrifique (et franchement sanglant), Paul Clément a réussi à apporter une sorte de douceur à son histoire. On sent bien que Patrick ne vit plus que pour protéger la petite qui l’accompagne et des liens se tissent rapidement entre eux.

Paul Clément, jeune auteur des Décharnés

Paul Clément, jeune auteur des Décharnés

Impossible de s’ennuyer avec Les Décharnés, Paul Clément mélangeant avec brio toutes les bonnes intrigues des romans apocalyptiques déjà parus tout en ajoutant sa propre touche au roman. Le jeune auteur arrive a créé un suspense du début à la fin, obligeant le lecteur à tourner les pages de plus en plus vite pour découvrir le dénouement de cette histoire. Impossible de penser qu’il s’agit là de son premier livre tellement l’écriture est fluide et se laisse oublier pour nous faire rentrer totalement dans le livre. Amateurs de zombies et de romans post-apocalyptiques en tout genre, vous pouvez vous jeter à corps perdu sur Les Décharnés !

« Des gens fuyaient à travers champs ou couraient sur la route, loin du carnage qui s’étalait sous mes yeux, mais la majorité continuait à affluer vers mon domicile, dernière lueur d’espoir pour beaucoup. Mais le plus terrible était ces hommes et femmes qui pourchassaient les fuyards. […] Ils semblaient n’avoir qu’un but : tuer et se repaître de la chair de leurs victimes. »

Découvrez le site de l’auteur

Share.

About Author

2 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cette critique très positive. Je suis vraiment ravi que le roman vous ait tant plu. Je suis particulièrement heureux de lire ça « Les Décharnés est un roman qui regroupe tout ce que vous aimez dans les livres de zombies. Il arrive à apporter une touche d’originalité grâce à ses personnages. ». Merci ! Et bonne lecture à ceux qui se laisseront tenter 🙂

  2. Pingback: Les Décharnés : des zombies en Provence !! |

Leave A Reply