Le film de super-héros n’a pas besoin d’effets spéciaux et de millions pour raconter une histoire sur la différence. Vincent n’a pas d’écailles est la curiosité du mois

Vincent a un pouvoir extraordinaire : sa force et ses réflexes décuplent au contact de l’eau. Pour vivre pleinement ce don, il s’installe dans une région riche en lacs et rivières, et suffisamment isolée pour préserver sa tranquillité. Lors d’une escapade aquatique, il est surpris par Lucie. Ils tombent amoureux mais Vincent hésite avant de lui dévoiler son secret. Une violente altercation pousse Vincent à utiliser sa force pour défendre un ami. La bagarre tourne mal, son don est découvert. Il décide de prendre la fuite…

http://www.dailymotion.com/video/x2elwfz_vincent-n-a-pas-d-ecailles-bande-annonce-vf_shortfilms

Réalisé par Thomas Salvador, VINCENT N’A PAS D’ECAILLES sort le 18 février sur nos écrans.
Pour son premier long-métrage, Salvador précise que son « intention n’était pas de (se) positionner par rapport à un genre préexistant. Ce sont les actions des personnages qui nous guident, et non l’attente d’une révélation. Peu importe d’où viennent les forces fantastiques de Vincent, ce qui compte est ce qu’il décide d’en faire et où cela le conduit. En deux mots, (il) préfère le cinéma du comment à celui du pourquoi ! »

On vous propose d’aller voir ce film en vous faisant gagner 5×2 places de cinéma en répodnant à ce quizz ci-desous. Les gagnants seront tirés au sort le 17 février à 12h. Bonne chance !

[slickquiz id=29]

 

vinceint

©LePacte