Catégorie : 50 Nuances D’Aigri

50 Nuances d’Aigri : KNOCK KNOCK d’Eli Roth

Eli Roth est un des réalisateurs phares du genre horreur malgré toutes les critique qu’il encaisse. Après Hostel, Cabin Fever ou encore le prochain et déjà controversé Green Inferno, Roth propose Knock Knock, un Home Invasion avec Keanu Reeves. Retour sur… Knock Knock, film réussi ? Pas vraiment de lover et hater mais plutôt un hater contre un défenseur qui n’y voit pas la merde que le hater sous-entend. LOVER -/- HATER J’ai vu Knock Knock hier, belle tension « Belle tension » non jamais! Jamais de tension ? dès qu’elles entrent, je m’attends à ce que ça tourne au cauchemar Justement, rien...

Read More

50 Nuances d’Aigri : la bande-annonce d’Avengers 2

Retour sur… la dernière bande-annonce d’Avengers 2 qui a affolé Internet.  LOVER – / -HATER Ah putain ça déboite  ! Ah bon ?… Ca défonce tout, vivement !  Mais c’est la même bande-annonce que pour le premier non ?  Hater. Ils se foutent sur la gueule ! Ah ouais, juste ça ?.  Oui ça augure du bon et ça promet pour Civil War !  Tout ce que je vois c’est du fight avec deux décors, la neige et encore un centre-ville.  Rhaa mais c’est un comic-book movie, on cherche pas un film à Oscar.  Ah ça c’est sûr, mais delà à...

Read More

50 Nuances d’Aigri : le teaser de Star Wars 7

Retour sur… le teaser de Star Wars dévoilé vendredi 28 novembre pour Thanksgiving LOVER – / -HATER Star Wars c’est culte ! Ca veut pas dire que c’est bien, si ? Star Wars c’est génial !  Tu veux donc dire que Lucas est un génie ?  Oui la première trilogie est fabuleuse !  Mais y’a eu trois autres films assez moyens.  Oui mais… c’est Star Wars ! Tu peux pas test !  Déjà, l’expression « tu peux pas test » est rincée. J’ai regardé Star Wars et je me suis un peu ennuyé. Et c’est vieux.  Ouais mais pour l’époque c’était géant...

Read More

Comment exploiter les films d’horreur au cinéma ?

On en parle depuis plusieurs jours, des salles refusent de prolonger l’exploitation du film Annabelle à cause de débordements dans les salles. Ce n’est pas la première fois et c est symptômatique de la crise que vit le genre. « Pour des raisons de sécurité« , les mots sont forts mais ce sont bien ceux de certains exploitants qui ont annulé les séances du film Annabelle après des débordements. Dégradations, cris, pillages, on nage en plein délire quand on lit les comptes-rendus des séances. Ce n’est pas la première fois ni le premier film qui est sujet à ce genre d’irrespect....

Read More