Catégorie : Critiques de films

[Critique] Bon A Tirer (Hall Pass) (2011)

Film des Frères Farelly (Mary à Tout Prix, Dumb and Dumber), avec Owen Wilson (Starsky et Hutch), Jenna Fischer (The Office) et Christina Applegate (Mariés, deux enfants). Les Frères Farelly reviennent avec une comédie ni potache, ni hilarante maisp lutôt grinçante. Deux quarantenaires voulant réveiller la flamme de leur couple sont en passe de devenir plutôt lourdingues qu’entreprenants. Leurs femmes leur donnent donc un Hall Pass, Bon à Tirer, une semaine OFF Mariage. Ni une, ni deux,les deux compères, Owen Wilson et Jason Sudeikis, préparent leur semaine de folie. On aurait pu s’attendre à und éluge de comédie salace, aux gags ras de la ceinture mais en fait, il n’en est rien. Leur semaine de folie est extrément calme. Les Farelly Bros à qui on doit Mary à Tout Prix, Fou d’Irène ou encore L’Amour Extra-large écrivent et réalisent un film ultra-plat dans les gags et l’ambiance. Jamais un gag ou une réplique ne viendront dépasser le cadre stricto-sensu de la comédie. Ce n’est ni une comédie trash, ni une comédie grasse, ni une comédie cérébrale, c’est un film très sympa mais nullement hilarant, ennuyeux, gros, absurde. Les frères Farelly ont toujours proposé des comédies au concept assez fort mais pour Hall Pass, ils ne parviennent jamais à élever leur film à un genre pur et dur. Deux gags sont sexuels, le reste est assez sage si on excepte...

Read More

[Critique] Scream 4 (2011)

Film de Wes Craven (Scream) et écrit par Kevin Williamson (Scream, Dawson, Vampire Diaries) Avec Neve Campbell, Courtney Cox, David Arquette, Hayden Pannetière, Emma Roberts… 15 ans après le premier Scream qui avait surpris tout le monde en mettant en scène le public du film d’horreur en tant que victimes d’un tueur masqué d’une manière intelligente, Wes Craven et Kevin Williamson remette le couvert avec un film, Scream 4, qui reboote, remake, reprend les ingrédients du premier film. Si Scream 4 est une machine efficace, elle oublie cependant que si le cinéma d’horreur et d’épouvante à évoluer avec l’économie du cinéma (remakes et suites à gogo), il oublie que le public, lui aussi, a évolué et je ne parle pas du genre de public que sont les personnages du film, mais le VRAI public. Les critiques étaient pour le moins positives sur ce Scream 4, le film remettait au goût du jour les ingrédients entraperçus dans la trilogie et se moquait de la mode des suites à répétition et des remakes. On savait que  Scream 1 était un portrait d’une génération de jeunes friands de films d’horreur avec un second degré cinglant. Cependant, le public visé était celui qui allait se nourrir également des codes pendant dix ans. Scream 4 ne semble pas dresser le portrait du public d’aujourd’hui. Du moins, il le fait mais le second degré parvient...

Read More

[Critique] Simon Werner a disparu (2010)

Simon Werner… n’est ni tout à fait un polar, ni tout à fait un thriller, ni tout à fait une comédie, ni …. en fait ce film est inclassable. On nous l’a vendu comme un suspens mystèrieux mais il n’en est rien. La faute à un script faiblard pourtant servi par une réalisation inspirée.

Read More

[Critique] Sucker Punch (2010)

De Zack Snyder (300, Watchmen, Ga’hoole) , avec Emily Browing (…Orphelins Baudelaire), Carla Gugino (Californication) Sucker Punch est la meilleure adaptation de jeu-vidéo que le ci… ah non ? C’est la meilleure adaptation de comics depuis… non plus ? Quoi ?!  Sucker Punch est un scénario ORIGINAL ? Mon Dieu, que ça devient rare de nos jours ! Et en plus il y a tellement matière à discuter du film… il y a du très bon, du bon et du moyen. Sucker Punch est le nouveau film du faiseur d’images Zack Snyder. Si vous aimez le style développé sur 300, vous allez retrouver ce style dans Sucker Punch, digne film testament de Snyder.  Eh oui déjà. Celui qui va tenter de reprendre Superman au cinéma pour 2012, va revenir à un style plus réaliste. L’histoire : Une fille est enfermée dans un asile. Pour échapper à ce monde qu’elle tente de fuir, elle s’imagine avec 4 autres pensionnaires dans des mondes peuplés de dragons, de zombies nazis ou encore de guerriers samouraïs. Des thèmes inspirés Sucker Punch a été écrit par Zack Snyder lui-même. Pour une première, il frappe fort puisque c’est un scénario totalement original. C’est suffisamment rare de nos jours puisqu’à l’instar du prochain Superman, les franchises et autres adaptations sont légion sur nos écrans depuis dix ans. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’originalité du scénario ne tient pas vraiment aux emprunts thématiques et visuels très proches de l’héroic-fantasy,...

Read More

[Critique] Never Let Me Go (2010)

Avec Keira Knightley, Carey Mulligan et Andrew Garfield (le nouveau Spider-Man). Réalisé par Mark Romanek, un faiseur de clips, Never Let Me Go est un peu The Island (Michael Bay, 2005) réalisé par Ken Loach, voyez-vous ? Disons-le de suite, le film est moyen mais pas chiant. Il y a de la matière à faire quelque chose de plus intéressant quand même. L’histoire est simple, des clones sont élevés dans un institut en Angletterre en attendant d’être appelés pour un don d’organe. Dit comme ça le film est de la pure anticpation, mais le film se passe durant les années 80. C’est une sorte d’uchronie sans effets spéciaux, sans réalisation tape-à-l’oeil, sans artifice. Seulement là où tout film indépendant aurait eu un script intelligent, Never Let Me Go s’allège de toute explication mis à part quelques dialogues explicatifs, l’univers ne semble pas défini. Les règles instaurées par cet institut sont assez étrange. Il ne faut pas sortir des limites du bâtiment car certains ont été retrouvés morts, il faut badger chaque entrée et sortie, on y apprend le sexe à 10 ans… Ces règles ne semblent pas plus contraignantes ou décalées que ça. Rien ne justifie vraiment ce « monde », le spectateur ne ressent pas l’enfermement, la pression ou l’endoctrinement. Finalement le rôle des clones n’est pas suffisament délimité. Aucune rebellion de la part des clones n’a lieu. Ils sont même capables de sortir de l’institut quand...

Read More