Auteur : Rose Digitale

1997-2017 : Oz, en immersion

Il y a 20 ans apparaissait sur la petite chaine cablée américaine, HBO, les décors dignes d’un fantasme orwellien, d’une aile expérimentale de la prison de l’Etat d’Oswald : Emerald City. Le parcours : 56 épisodes en 6 saisons et diffusée entre le 12 juillet 1997 et le 23 février 2003 sur le réseau HBO. Le résumé : Oz est le surnom de la prison de haute sécurité de niveau 4 Oswald State Correctional Facility. Au centre de celle-ci, Emerald City, unité pilote gérée par Tim McManus. Le background : série découverte bien après la diffusion. Amenez moi le pilote :  La cité d’émeraude en question, c’est avant tout le projet fou de Tim McManus, un idéaliste convaincu...

Read More

Sweet/Vicious change la donne

On ne l’attendait pas et pourtant la petite nouvelle de MTV a très vite réussi à s’imposer dans les conversations comme dans les cœurs. Mais là où on l’attend le plus, là où elle devrait vraiment faire la différence, c’est dans les mentalités qu’elle s’est donnée pour ambition de modifier pour de bon. Ne tournons pas autour du pot, Sweet/Vicious porte sur ses frêles épaules de Teen Show acidulé un sujet lourd et longtemps maltraité par la fiction, le viol. Or, prendre à bras le corps cette thématique et l’imposer au centre d’un divertissement populaire, voilà déjà de quoi...

Read More

Preacher, en attendant Dieu

Nouvelle adaptation de comics pour AMC, avec Seth Rogen, Evan Goldberg et Sam Catlin aux manettes, Preacher vaut-elle le coup d’œil ? C’est l’histoire d’un cowboy qui rentre dans un bar, d’une terre désertée par Dieu et de ses habitants : un adolescent à la tête de cul, un entrepreneur fou de douleur mais ivre de revanche, une mère célibataire à qui on donnerait le bon dieu sans confession, … C’est l’histoire de deux anges qui cherchent à récupérer un pouvoir qui a tendance à faire exploser les personnes qu’il investit. C’est un prêtre, un vampire et une femme en colère...

Read More

Person of Interest, le chant du cygne

Avec une cinquième et ultime saison raccourcie, Person of Interest nous quitte sur le tard, alors que les programmes d’été sont dans les Starting Blocks, mais non sans laisser une empreinte tenace. C’est que, si cette série CBS s’inscrit clairement et n’a jamais renié le format, aujourd’hui ringardisé, du Procedural. Person of Interest a aussi porté une des problématiques les plus sensibles de notre époque, sans simplisme, sans chercher à épater la galerie ou à nous en mettre plein la vue, mais en poursuivant une trajectoire remarquablement cohérente et honnête, à l’image finalement des personnages qu’elle a fait vivre, et...

Read More

Supernatural saison 11, l’appel des ténèbres

Indéboulonnable pilier de la CW, Supernatural vient de terminer sa onzième saison et se prépare déjà pour la suivante, le temps pour nous de faire le point sur l’évolution de la série et l’état de ses protagonistes. Disons-le d’emblée, Supernatural bénéficie d’un solide capital-sympathie forgé au fil des années par quelques arcs narratifs particulièrement bien gérés, des épisodes épiques, un casting sans prise de tête, une mythologie riche et cohérente, une identité formelle simple et efficace et un équilibre savamment dosé entre profondeur et humour. C’est donc avec confiance que l’on se replonge à chaque nouvel épisode dans cet...

Read More

Girls, la convergence des solitudes

Avec sa cinquième et avant-dernière saison, Girls a démontré cette année toute la virtuosité d’écriture dont elle était capable, en tirant les fils des existences de chacun de ses personnages avec finesse et poésie, mais toujours sans concession. Alors que nous avions vu chaque personnage se dessiner un peu plus précisément un chemin de vie, professionnel et/ou amoureux, nous les retrouvons pour un premier épisode grandiose à l’occasion du mariage de Marnie et Desi. Les heures qui précèdent cet évènement fournissent, en effet, tous les ingrédients d’un huis-clos savoureux où s’expriment la singularité de chacune de leurs voix, autant...

Read More

Crazy Ex-Girlfriend, un air différent

Apparue cette saison sur les écrans de la CW, Crazy Ex-Girlfriend fait partie de ces ovnis qui justifient, pour les diffuseurs comme pour les téléspectateurs, une sortie des sentiers battus de la télévision. Renouvelée pour une saison 2, elle ne demande plus qu’à être découverte pour trouver le public qu’elle mérite. Créée par Rachel Bloom, qui en joue également le rôle principal, Crazy Ex-Girlfriend nous propose de suivre les illusions et désillusions de Rebecca, brillante avocate de New York, qui décide sur un coup de tête d’emménager à West Covina, petite ville de Californie où habite son amour d’adolescence,...

Read More

Lucifer, la chute

Nouveauté FOX de ce début d’année, Lucifer, malgré une des idées de départ les plus absurdes de la saison, avait plutôt réussi à attirer l’attention grâce à un pilote mélangeant habilement personnages attachants et ton légèrement piquant. Treize épisodes plus tard et alors qu’une saison 2 lui est à présent assurée, qu’en retiendrons-nous ? Précisons-le tout de suite, Lucifer ne mérite pas d’être pris pour autre chose que ce qu’il est, à savoir un procedural n’ayant véritablement de sulfureux que le nom. Si le pilote avait éveillé notre intérêt, c’est probablement en grande partie parce qu’il semblait concilier la liberté...

Read More

Better Call Saul, deuxième round

Cette semaine s’est achevée la seconde saison de Better Call Saul, l’occasion de faire le point sur le parcours de Jimmy McGill, en attendant son retour sur nos écrans l’année prochaine. Souvenez-vous, lorsque nous l’avions quitté l’année passée, Jimmy semblait s’être enfin débarrassé des chaines qui l’empêchaient d’assumer pleinement sa nature d’illusionniste, à savoir son besoin d’obtenir l’approbation de son frère. La preuve avait été faite non seulement que le regard de celui-ci à son encontre ne changerait jamais, quel que soit le travail honnête et minutieux réalisé par ailleurs, mais aussi que le plus manipulateur des deux n’était...

Read More

Shameless, toujours debout

Parmi les rendez-vous attendus, et toujours trop courts, de l’année sériephile, Shameless, qui vient de clôturer une sixième saison très réussie s’est imposée au fil du temps comme un incontournable. Retrouver la famille Gallagher porte une dimension affective particulièrement importante pour quiconque lui aura laissé sa chance, tant ses extravagances et excès se trouvent largement compensés par la grande familiarité que l’on peut ressentir envers ses membres, aussi hétéroclites que consistants, et la complexité des problématiques qu’elle permet d’aborder. Ainsi, au fil des ans, nous avons vu grandir les nombreux enfants de Franck, bon gré mal gré mais surtout...

Read More