Auteur : Manon F

Blade Runner 2049 : le temps et le souvenir

35 ans après Ridley Scott, Denis Villeneuve s’attaque à Blade Runner et rappelle Harrison Ford. En 1982, le monde découvrait Blade Runner de Ridley Scott, adapté du roman Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K Dick. Le film se déroulait en 2019, époque dans laquelle les mégalopoles étaient devenues insalubres et délaissées pour la conquête de colonies, dans l’espace. Les humains avaient créé des robots identiques à eux-mêmes malgré une force supérieure, les répliquants, afin d’en faire leurs esclaves dans les colonies. Mais une vague de révolte souffle parmi les répliquants les plus perfectionnés, les Nexus...

Read More

Etrange Festival : Mutafukaz et palmarès !

Manon termine sa couverture de l’Etrange Festival avec le palmarès et le film de clôture, Mutafukaz. L’Etrange Festival s’est terminé dimanche soir, avec un film d’animation en clôture, Mutafukaz, de Guillaume Renard et Shojiro Nishimi. Mais revenons brièvement sur le palmarès de cette édition. Au niveau des court-métrages, le grand prix Canal + est attribué à Other People’s Heads de Stephen Winterhalter qui voit donc la chaîne lui acheter ses droits. Le prix du public est revenu à Un ciel bleu presque parfait de Quarxx. Quant aux long-métrages, c’est La Lune de Jupiter de Kornél Mundruczó qui a remporté...

Read More

Etrange Festival : retour sur Ni juge ni soumise, Liberation Day, Fluido…

Les films se suivent mais ne se ressemblent pas à L’Etrange Festival pour Manon. On sait d’ores et déjà à quoi s’attendre quand on va voir un documentaire réalisé par les fondateurs du fameux programme télévisé Strip Tease. Point de berger à la recherche de l’amour dans une agence matrimoniale (petite piqure de rappel si vous avez oublié cet épisode scandaleux) mais un ton presque aussi irrévérencieux, bien que moins moqueur pour Ni juge ni soumise, qui suit le quotidien d’une juge d’instruction à Bruxelles. C’est cette dernière qui prononce la phrase qui définit le mieux le documentaire : « rien...

Read More

Etrange Festival : retour sur La Lune de Jupiter, Cold Hell, A Day et Le Démon de Laplace

L’Etrange Festival se poursuit, malgré les mariages, les angines et autres réjouissances (plus ou moins réjouissantes, pour le coup) que nous offre ce mois de septembre. C’est l’heure du bilan sur les jours 7 et 8, le mardi 12 et le mercredi 13. La Lune de Jupiter avait déjà été présenté au Festival de Cannes, où il avait reçu un accueil (injustement ?) mitigé. Un jeune migrant est abattu par un policier. Il survit, par miracle, et y gagne le don de s’envoler en dépit de toute gravité. Un médecin corrompu s’en aperçoit et décide de le prendre sous...

Read More

L’Etrange Festival : retour critique sur Mayhem, Firstborn, The Marker, Replace et Low Life

L’Etrange Festival a démarré mercredi soir et se déroule jusqu’au 17 septembre au Forum des images, à Paris. Au programme de la soirée d’ouverture, mercredi, nous avons pu découvrir Mayhem et Joe Lynch précédé du court-métrage La Mort Père et fils. Ce dernier, entre la comédie et la fable présentait la Mort (sans la faucheuse mais presque) comme père d’un petit garçon destiné à prendre sa relève mais souhaitant plutôt être ange gardien. Le mignon s’impose par le macabre et on a droit à quelques moments très drôles avec une leçon selon laquelle la mort fait partie de la...

Read More