Auteur : Claire

La suite de Cinquante nuances de Grey sort le 28 juillet

Le quatrième tome de Cinquante nuances de Grey sera finalement publié plus rapidement que prévu. Paru le 18 juin simultanément aux Etats-Unis et en Angleterre, sa publication, annoncée par son auteure elle-même sur son compte Instagram, avait surpris tout le monde. Alors que les éditions JC Lattès avaient dans un premier temps prévu de le sortir le 10 septembre, ce nouveau tome sera finalement en librairie dès le 28 juillet. La raison de cette décision ? Grey sortira fin juillet, « afin de ne pas mêler le titre à ceux de la rentrée littéraire », explique Isabelle Lafont, Présidente...

Read More

Diam’s est Mélanie française et musulmane

Le 21 mai paraissait chez Don Quichotte le second livre de Diam’s : Mélanie française et musulmane. Cette deuxième autobiographie, elle a décidé de l’écrire suite aux événements du 7 janvier dernier, comme pour mettre sa pierre à l’édifice du combat contre les idées reçues. En publiant sous son nom, Mélanie Georgiades est claire dès le prologue sur ses intentions : elle souhaite tout simplement raconter sa conversion à l’Islam, qui lui a sauvé la vie après une grave dépression, et le bonheur quotidien qu’elle ressent depuis qu’elle s’est tournée vers cette religion. « L’Islam avait bel et bien éclairé...

Read More

« La cour des grandes » d’Adèle Bréau : Desperate Housewives à Paris

La cour des grandes vient de sortir aux éditions JC Lattès. Adèle Bréau, jeune auteure et journaliste, nous raconte avec humour ce que c’est d’être une quarantenaire parisienne. Elle met en scène quatre amies d’enfance et leurs galères : crise de couple, difficulté à avoir un enfant, jalousie, pression au bureau… Tout y passe, dans un tourbillon qui se lit d’une traite. La cour des grandes a beau aborder certains sujets difficiles et des questions féminines délicates, le roman est très rafraîchissant. Adèle Bréau adopte un style dynamique, alternant habilement description, réflexion, action (un peu d’érotisme aussi) et dialogue,...

Read More

La Tête haute fait l’ouverture du festival de Cannes

Nous avons vu La Tête haute, film d’ouverture du festival de Cannes 2015. Un film d’Emmanuelle Bercot, avec Catherine Deneuve, Benoît Magimel, Sara Forestier et Rod Paradot, présenté comme une révélation. Un film d’ouverture qui calme tout de suite. La Tête haute nous met immédiatement dans le bain. Dans la première scène, Malony, 7 ans, se trouve dans le bureau d’une juge pour enfants, accompagné de sa mère et de son demi-frère qui n’est encore qu’un bébé. La mère (Sara Forestier) semble incapable de gérer ses deux enfants. Alors que le petit hurle, Malony a l’air plutôt calme et...

Read More

Les quatre saisons de l’été, concerto de Grégoire Delacourt

Les quatre saisons de l’été, nouveau roman de Grégoire Delacourt, vient de sortir chez JC Lattès. Quelques mois seulement après le percutant On ne voyait que le bonheur (critique ici) qu’il nous avait proposé à la rentrée littéraire. Amatrice tardive du travail de Delacourt, ses premiers romans, les plus connus, ne m’avaient pas touchée. Mais Les quatre saisons de l’été, de toute évidence taillé pour rencontrer le public le plus large possible à l’approche des vacances, m’a donné beaucoup d’émotion. Quatre saisons… Quatre histoires, quatre personnages, reliés par une même quête, celle de l’amour. Reliés aussi par ce 14 juillet...

Read More

La vérité et autres mensonges : polar de Sascha Arango

La vérité et autres mensonges de Sascha Arango, paru en février chez Albin Michel, vient de remporter le Prix du polar européen 2015 décerné par le Point. Une bonne raison de s’y pencher. En effet, le nouveau roman de ce scénariste allemand ne manque pas d’originalité et de surprises. Malgré une fin moyennement réussie, La vérité et autres mensonges brosse habilement le portrait de truculents personnages, qui nous entraînent dans une intrigue à dormir debout. Henry Hayden est un imposteur. Devenu écrivain à succès en faisant publier sous son nom les œuvres de sa femme Martha, sa vie professionnelle...

Read More

[Concours terminé] L’Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé…

A l’occasion de la sortie en poche de L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puértolas, le Livre de Poche et SmallThings vous offrent une valisette de fakir.   Pour gagner l’une des valisettes en jeu, répondez aux deux questions et vous participerez au tirage au sort. Vous avez jusqu’au lundi 27 avril 15 heures pour participer ! (aucune réponse ne sera acceptée en commentaire) Le concours est terminé, merci à tous d’avoir participé ! La valisette, en photo ci-dessous, se compose d’un turban pour se transformer en Fakir, d’un livre de...

Read More

« Hommage de l’auteur absent de Paris » et bons baisers de son attachée de presse

C’est à travers l’hilarant Hommage de l’auteur absent de Paris qu’Emmanuelle Allibert, attachée de presse aux éditions JC Lattès, nous parle de son métier. Sorti chez Léo Scheer le 7 janvier, ce témoignage à la fois sincère et détaché, s’adresse à un public très averti qui connaît bien le milieu de l’édition. Pour son premier livre, Emmanuelle Allibert fait fort et ne mâche pas ses mots. En tant qu’attachée de presse dans une grande maison d’édition, elle ne fait pas les choses à moitié et choisit de nous raconter une partie de son quotidien à travers un personnage tout...

Read More

The Casual Vacancy 1×01

The Casual Vacancy est la série tirée du roman du même nom de JK Rowling. Elle est diffusée sur la BBC depuis le 15 février. Au casting : Michael Gambon, Julia McKenzie et Rufus Jones. JK Rowling, lassée d’être reléguée à la littérature pour ados, nous sert un univers à la Desperate Housewives, bien joli mais qui renferme de lourds secrets. Que donne le pilote ? L’action de The Casual Vacancy se situe à Pagford, petite ville d’apparence tranquille. Barry Fairbrother se rend au conseil de la ville dont il fait partie. Ce jour-là, le débat concerne « Sweetlove House »,...

Read More

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel

Après l’immense succès de L’Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, Roman Puértolas récidive avec La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel. Le roman est sorti le 7 janvier aux éditions du Dilettante. Digne de la saga Malaussène de Daniel Pennac, ce livre déjanté nous entraîne dans de multiples aventures incroyables, sans oublier l’émotion. Providence est une jeune factrice au grand cœur, que nous rencontrons dans un moment très particulier de sa vie. Elle doit prendre l’avion, direction le Maroc, pour retrouver la petite Zahera qu’elle souhaite adopter....

Read More