Auteur : Tom Witwicky

[Critique] Time Out (2011)

Titre VO : In Time De Andrew Niccol (Gattaca, Simone, Lord Of War) avec Justin Timberlake (Social network, Sexe entre Amis), Amanda Seyfried (Mamma Mia) et Olivia Wilde (House, Tron : Legacy) Le concept était bon, le réalisateur plutôt pas manchot et le casting intéressant. Au final, le film manque un peu d’ambition mais il est fidèle aux films de Weir, intelligent et divertissant. Le temps est devenu la monnaie d’échange. A partir de 25 ans, notre année de temps commence à s’écouler, on l’échange contre des biens, on augmente notre pécule en travaillant ou transférant de main à main. Quand Will Salas (Justin Timberlake) est accusé du meurtre d’un riche homme d’affaires (Matt Bomer), il doit s’enfuir en prenant en otage la charmante Sylvia (Amanda Seyfried). Ils seront poursuivis par Raymond Leon, gardien du temps (Cillian Murphy). Le casting est plutôt sympathique, on retrouve aussi Olivia Wilde qui joue la mère cinquantenaire de Will et Johnny Galecki (Léonard de Big Bang Theory, dans un rôle à contre emploi qui prouve qu’il sait jouer autre chose avec talent) en pote de Will. Le concept est expliqué dans les cinq premières minutes du film et jamais on ne remet en question le procédé car tout semble cohérent, les échanges se font rapidement, proprement, les règles de ce monde sont simples même si on se demande pourquoi il n’y a plus de...

Read More

[Concert] Yellowcard – La Maroquinerie – 14 décembre

Second concert en France cette année pour Yellowcard. Après la Flèche d’Or, le groupe investit la Maroquinerie. Concert de haut vol ! Mardi 13 décembre 20h, je me rends compte que les yellowcards ne sont pas faites et que je n’ai toujours pas retiré ma place. Mercredi 14 décembre 14h, j’ai ma place. Les yellowcards ne sont toujours pas faites. 18h, je termine mon taf, je fais les YC, j’en fais en édition limitée (oui en gros j’ai pas le temps quoi). 64 cartes donc 4 spécialement collector avec un papier un peu différent (une pour Muriel, une pour Val, une pour moi:p je ne sais pas qui a eu la quatrième mais elle vaut déjà 4500 euros sur ebay !) 19h46 je fais la queue et je me demande si je ne vais pas mettre mon parapluie géant sous une voiture pour le récupérer après le concert… J’arrive dans la salle, je suis impressionné par l’aspect old school de la salle, on dirait une salle de spectacle fait dans les bas fonds d’un quartier US. La salle me parait plus petite qu’à la Flèche d’or. c’est surtout le fait qu’elle soit en sous-sol qui donne cet effet. Je n’ai pas pensé de suite à la chaleur mais finalement la salle était simplement PARFAITE. Loin de la chaleur étouffante de la Fléche d’or. La scène est plus basse et on peut carrément...

Read More

Community – 3×10 – Regional Holiday Music

Troisième épisode de Noël pour Community qui, après une battle de religion gentillette et uné pisode entièrement en stopmotion, se met à parodier Glee pour leur dernier épisode avant un bon bout de temps (la série a été mise en pause par NBC) Résultat des courses ? la série part sur une belle note !   La chorale de Greendale est dissoute et le directeur de celle-ci tente de convaincre Abed de remonter un groupe de chant. Nous voilà embarquer dans une histoire de contamination par le virus du chant assez joyeuse. Abed va petit à petit réussir à rallier Troy et les autres dans des numéros musicaux fort bien menés. La force de la série est encore démontré avec un épisode spécial fort bien préparé par l’équipe de la série. IL manque juste un peu de consistance dans l’histoire mais il aurait fallu plus de 20 minutes pour y arriver. [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=WZEMDxE7C90] Au final, chaque personnage à son heure de gloire et on prend plaisir à les voir exceller en chant et prouve encore que la série a vraiment une équipe de talent. Troy et Abed ont un flow incroyable, Annie est très coquine et souligne encore une fois le sex-appeal immense d’Allison Brie, même Chevy Chase parvient à pousser la chansonnette avec un Pierce encore une fois un peu en retrait. Shirley joue dans sa cour avec un gospel juste, drôle et fort. Seuls Jeff et Britta ne parviennent pas à avoir leur propre scène malgré leur rencontre...

Read More

HIMYM – 7×11 – The Rebound Girl / 7×12 – Symphony of Illumination

La saison 7 est en très grande forme niveau audience ( presque 2 millions en plus) et niveau qualitatif, ça reste une saison qui tente pas mal de choses niveau personnages. HIMYM développe quelques pistes qui abandonne un peu le personnage de Ted alors qu’on pensait qu’au début de saison, on reviendrait à un schéma un peu plus old school. Ici, Marshall et Lily poursuivent leur transformation en bons parents et la relation Barney / Robin prend un nouveau tournant. Le 7×11 se termine par un cliffhanger qui a le mérite de faire dire deux choses au public : pourquoi ? et non, mais… Les scénaristes ont-ils de la suite dans les idées? Vu le 7×12, on se dit que c’était une tentative de redonner un peu d’épaisseur à Robin qui n’a plus rien à raconter depuis quelques saisons. Relancer Barney / Robin était aussi une idée comme une autre qui sentait quand même un peu le comblage. Il y avait une belle tension dans le 7×10 quand on apprenait la tromperie mutuelle et puis le soufflé est retombé, les personnages ne sont plus devenus honnêtes envers eux-mêmes. Barney et Ted voulaient un bébé, Marshall et Lily ne savaient plus quoi faire de leur vie (maison, pas maison ?) , on se retrouvait avec des histoires hors sujet, mal écrites. Ce cliffhanger était donc là pour relancer un peu la machine qui en a besoin en milieu de saison (déjà). Pour l’épisode 7×12, c’est...

Read More

Community – 3×09 – Foosball and Nocturnal Vigilantism

Avant-dernier épisode avant la pause et la série a une forme incroyable. L’épisode contient tout ce qui fait de la série une tuerie sans atteindre des sommets. Jeff est énervé par des joueurs de baby-foot et découvre que Shirley maîtrise ce jeu à la perfection. Annie casse le DVD collector de The Dark Knight ce qui a pour effet de faire revenir Batman/Abed. Loin d’être aussi délirant que l’épisode sur le billard, celui-ci part dans une confrontation entre Shirley et Jeff inédite avec révélations et scènes over the top comme la partie animée qui arrive comme un cheveu sur la soupe et qui se paye même une apparition de chat un quart de seconde, fou rire assuré pour ceux qui aiment l’humour à la con.   Du côté d’Abed, Troy et Annie, la collocation prend un nouveau tournant quand Annie commet l’irréparable. L’idée s’intègre parfaitement aux personnages et à la situation, on a à faire ici à un classique du sitcom à la sauce Community et ça paye. Batmant revient ! J’ajoute aussi qu’Annie imitant Christian Bale faisant Batman est un régal tout comme le jeu de mimiques d’Allison Brie qui illumine l’épisode. [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=3to2IgdoK8o&feature=related] Point de Pierce et de Britta, ça gêne un tout petit peu mais les deux story lines ont des choses à dire et tient tout...

Read More

Death Valley – saison 1

Faisant suite à mon article de fin septembre, voici le bilan de la saison 1 de Death Valley, série de MTV de 12 épisodes. Le pitch rapide, une unité policière est spécialisée dans la lutte contre les zombies, loups-garou et vampires qui ont envahi Los Angeles. Le bilan est plutôt positif et la série passe assez inaperçu parmi les seriephiles. La série a su garder son rythme de croisière malgré des choix un peu douteux notamment dans la construction de la mythologie sous jacente qui prend de l’épaisseur dans les trois derniers épisodes. La série sait où elle va et au-delà des apparences de séries « à la con » il y a un vrai background qui se tient vraiment. La fin de la saison penche moins dans la comédie et le début de l’épisode 11 est d’ailleurs bien foutu et on croit vraiment que l’équipe a perdu un membre. Le dernier épisode conclut l’arc de la saison et apporte des pistes pour une future et probable saison 2. La scène de fin est d’ailleurs complètement surréaliste et on se dit que la série peut aller encore plus loin dans le folklore bestial. Même si elle est sur MTV, la série n’est pas cheap du tout, les créatures sont très bien foutues même si on les voit dix secondes chacune, les maquillages et les scènes gores sont vraiment jouissifs et on y croit ! Les personnages...

Read More

Back To The 90s – Episode 6

Même si les années 90 sont marquées par l’Eurodance, il y avait aussi des chansons pop assez bonnes… non ? Snow – Informer (1993) Flow excellent pour l’unique succès de ce chanteur [youtube 7&feature=plpp_video]   Maxx -Getaway (1994) Assez méconnu mais le tube est imparable [youtube 9&feature=plpp_video]   Poetic Lover – Prenons notre temps (1997) Les américains avaient les Boyz II Men, la France avait les Poetic Lover [youtube XfXLzlws68M&feature=related]   Hanson – MMMBop (1997) Le petit groupe de rock fait encore de la musique aujourd’huim ais on les écoutait… hier. [youtube NHozn0YXAeE&feature=related]   Boris – Soirée Disco (1995) La France avait son roi de la Dance… [youtube...

Read More

Blue Mountain State – saison 3

Après la critique la saison 1, voici celle de la saison 3… Oui c’est logique. Après une saison 2 assez moyenne (voilà pour la critique), BMS revient en forme avec un show Thad Castle absolument monumental. Au-delà de ce personnage, la série arrive à rester intéressante avec une galerie de personnages désormais bien fournie. Denise Richards a beau faire la fière, elle est moins présente que dans la saison 2 ! Mais ce n’est pas le souci, elle a sa place et la série arrive à compenser les départs successifs de Sam Jones 3 (pour problèmes de rogue) et de Page Kennedy (pour problèmes d’harcèlement…) et l’absence injustifiée de Frankie Shaw (la magnifique Mary Jo soeur de Sammy). La prise de pouvoir des personnages secondaires comme Donnie et l’excellent Harmon fait plaisir et on se trouve devant un beau petit groupe d’idiots ! On abandonne le côté vie estudiantine festive pour entrer de plus en plus dans les dessous du foot avec des scénarii plus travaillés mais un humour beaucoup plus efficace que dans la saison 2. Bizarrement les deux premiers épisodes ont été inversés et chronologiquement, ça se ressent avec le retour de Thad dans l’équipe. L’avant dernier épisode est assez sérieux et on touche presque à du drama mais BMS sait rebondir et offrir de grands moments de comédie. A noter que Thad Castle est vraiment immense dans cette saison, Alan Richtson est vraiment exceptionnel dans ce rôle ! L’origine de son prénom est d’ailleurs hilarante et ses...

Read More

[Critique] Love (2011)

Film de William Eubank avec Gunner Wright Le film tant attendu du groupe Angels and Airwaves qui a mis presque 5 ans à le finir est enfin disponible depuis début novembre dans le pack LOVE comprenant entre autre le double album du même nom. Est-on en face d’un délire cinématographique ? D’une oeuvre abstraite magnifique ? D’un film ennuyeux ? Tout ça en même temps… Je m’attendais à une histoire touchante de par ces thèmes : la solitude, le sort du monde, le destin, des thèmes qu’on retrouve dans la musique d’Angels And Airwaves (le groupe de Tom DeLonge, blink-182) et auxquels j’accroche totalement. [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=YiYmAixzpMg] L’histoire est simple : un astronaute perd le contact avec la Terre et se retrouve isolé dans sa station spatiale. S’en suit une succession de scènes montrant sa solitude et la perte de ses repères jusqu’à un point culminant où il se rend compte que…. Je ne sais pas quoi mettre pour terminer la phrase. On ne sait pas vraiment le but du film. C’est assez abstrait comme fin. On peut rapprocher ça du cheminement que les morts font jusqu’à la connaissance absolue. Le film est entrecoupé de témoignages de personnes sur leur vie et ce qu’ils ressentent. Cela coupe le rythme du métrage et il est dommage de ne pas avoir eu les images entrapercues dans les Lost footage du film sur ces dits-personnages. En fin de film, on se rend compte que ces...

Read More

Community – 3×07 – Studies In Modern Movement / 3×08 – Documentary Filmmaking: Redux

Community continue sur le bon chemin avec une saison 3 de bonne facture et deux nouveaux épisodes qui explorent encore les relations entre les personnages. A l’heure ou la série est en hiatus indéterminé, les fans prient tous pour que la série perdure (la saison sera complète mais il ne faut pas qu’elle se termine cet été ce qui sonnerait le glas de la série version saison 4) 3×07 – Studies In Modern Movement Annie déménage chez Troy et Abed et se demande comment elle va pouvoir les supporter ! Il est vrai qu’ensemble, Troy et Abed sont quasiment instoppable. leurs délires vont loin et Annie en souffre légèrement quand ils leur proposent un simple fort en drap en guise de chambre alors qu’une pièce vide leur sert de rêvatorium… La scène où les deux gars font un spectacle à Annie est la preuve qu’au-delà de leurs délires ils sont très proches et sensibles au confort et au plaisir de leurs amis. Voir Annie émerveillée par le spectacle nous touche vraiment. Pierce s’occupe de rendre l’appartement d’Annie impeccable et rien ne se passe comme prévu, souvent dénué d’intrigues profondes, Pierce (et on le verra dans le second épisode) hérite du burlesque et n’a pas de grand poids dans les intrigues. Britta et Shirley se retrouvent à confronter leur foi et prennent un autostoppeur qui se révèle assez déjanté. Le changement de perception des deux personnages était intelligent et assez frais. Jeff se trouve une excuse pour éviter le déménagement et tombe...

Read More