Auteur : Tom Witwicky

[Bilan] Chuck : la série aux multiples vies et morts

Série de Josh Shwartz (Gossip Girl, The OC) avec Zachary Levy (Raiponce), Yvonne Strahovski, Joshua Gomez, Adam Baldwin (X-Files), Sarah Lancaster (What About Brian, Sauvés par le gong, la nouvelle classe) 91 épisodes, 5 saisons et pratiquement autant d’annulations prévues. Retour sur une série fraiche, divertissante, bien ficelée et à la fanbase solide. Ma première approche avec la série s’est faite par l’achat de la saison 1 en blu-ray, le prix était minuscule et je me suis dit : pourquoi pas ? L’image HD est dégueulasse mais voilà, je me mets à regarder ce produit NBC qui traîne une réputation de série plutôt sympathique. Je regarde quelques épisodes puis m’arrête faute de motivation. C’est en cherchant à regarder quelque chose de frais que je me suis remis à la série. Surpris d’avoir à faire avec une saison de 13 épisodes, je me tourne vers la saison 2 puis 3. Après une petite pause puisque mes séries revenaient, j’ai pu me tourner vers Chuck et rattraper le temps perdu. L’annulation était proche et je voulais suivre les derniers instants de la série avec des fans sur les forums. Je n’ai pas réussi ma mission mais j’ai pu rattraper mon retard et finir la série quelques semaines après son ultime épisode. Le bilan est plutôt positif. La série a résisté à pas mal de rebondissements que ce soit dans la série ou en...

Read More

[Geekerie] Tablette Archos 10.1 et Sony DSC-HX9V

Voici les derniers arrivés dans la famille. Ils étaient attendus et voulus. Je n’avais pas d’appareil photo et il me fallait un portable pour pouvoir être un peu plus créatif durant mes déplacements ! La tablette Archos 10.1 est assez pratique puisqu’elle possède tout ce qu’il faut pour pouvoir surfer et se divertir (le minimum vital donc). L’écran de 10 pouces est asez beau et l’accès à l’Android market permet de pouvoir transformer sa tablette en outil indispensable pour les voyages en train (de plus de 4h par exemple…) voire en avion. Elle me permettra de mettre à jour le blog quand je serai à San Diego pour le Comic Con ! J’ai aussi acheté un clavier / sacoche pas ultra pratique car les attaches et la prise clavier sont maladroitement placées. Ceci dit cela donne un cachet classe à la tablette et plutôt sympa quand on veut écrire de longs textes. Pour l’appareil photo, je cherchais le bon compromis entre prise de main, qualité des photos/vidéos et prix… Oui, en gros comme tout le monde quoi ! Je me suis pris d’affection pour ce Sony qui au-delà des bonnes notes dans les tests offrent des vidéos HD et des panoramiques plutôt sympas ! Seul petit bémol, je n’arrive pas encore à gérer les réglages. Souvent la photo sur l’écran est magnifique mais n’est plus grand chose une fois...

Read More

[Critique] La Cabane dans les bois (2012)

Film de Drew Goddard (scénariste de Cloverfield, Buffy) avec Chris Hemsworth (Thor), Richard Jenkins (Six Feet Under) et Bradley Whitford (The West Wing) Le film d’horreur (d’épouvante plutôt) redevient original avec ce film sorti de nulle part. Prenez à la lettre l’accroche du film sur l’affiche, ce film n’est pas un film comme les autres. Ne vous attendez pas à voir une bande de jeunes cons se faire trucider. Si le titre est aussi bateau, c’est bien pour souligner le second voire troisième degré. Message aux deux bonshommes qui avaient pourtant l’âge d’être moins con que la moyenne, se demandant s’ils étaient dans la bonne salle après avoir vu deux personnages dans un laboratoire: -Si le générique annonce Drew Goddard et Joss Whedon, c’est que c’est bien le bon film, ou alors une rétro Buffy/Angel. -N’allez pas au cinéma si vous ne savez pas un minimum de quoi parle le film. L’histoire est un copié-collé de la plupart des films de ce genre : 5 jeunes clichés partent en Week-end dans un endroit isolé. Ils se font attaquer par une famille de zombies. Là ça commence à devenir original, je n’ai aucun souvenir de zombies dans les bois à part Evil Dead. ATTENTION SPOILERS Cependant, le film démarre sur les deux boss du labo qui va contrôler tout ce qu’il va se passer ou presque dans cette cabane. C’est une sorte d’organisation qui gère...

Read More

[Critique] The Avengers (2012)

Film de Joss Whedon (Buffy, Serenity, Toy Story) Avec Iron Man, Captain America, Thor, Hulk et Scarlett Johansson (fonds d’écran de quelques adolescents) Marvel a réussi son coup, proposer une dizaine de films aux petits oignons, rendre les films de super-héros chiadés et réunir le tout pour en faire le plus gros jamais fait ! Après 2h15, quel bilan peut-on tirer de ce film ? Très bon bilan mais avec quelques réserves. Les héros Marvel s’allient pour combattre Loki et son armée. Voilà ce qu’on a après des années d’attente. Je dois dire que Loki ne m’avait pas tellement marqué dans Thor, l’acteur et le personnage n’étaient pas très charismatique. Chose étrange Thor est le dernier super-héros à apparaître dans le métrage alors que cela le concerne directement. Il ne sera jamais sur le devant de la scène, Iron man prenant vraiment une bonne partie. Il faut expliquer ce postulat par le succès colossal des films Iron Man comparé aux autres. C’est un plaisir de retrouver tout ce petit monde en fait, moi qui avais peur de trouver l’ensemble kitsch et déséquilibré. Robert Downey Jr fait son show et est comme un poisson dans l’eau à se moquer de tout le monde. Scarlett Johansson apparaît plutôt sexy mais effacée malgré un background qui méritait mieux tout comme Hawkeye. Il faut dire que les deux héros sont plutôt des héros de terre alors que...

Read More

[Critique] American Reunion (2012)

Film de Jon Hurwitz (Harold…) et Hayden Schlossberg (…et Kumar) avec Jason Biggs, Seann Michael Scott, Chris Klein, Mena Suvari et tous les autres ! 10 ans après le troisième film qui souffrait déjà du manque d’idées et après une demi-douzaine de suites non officielles, American Pie 4 réunit la bande originelle mais pas la bande originale (on y reviendra !) pour un épisode axé sur le principe « c’était mieux avant ». Effectivement, c’était mieux avant, le film tente de dresser un portrait de la bande qui a grandi, vieilli et qui a perdu beaucoup de folie par rapport à leurs jeunes années. Le contraste avec l’époque d’aujourd’hui est plutôt vraie, amer, le constat est clair, les jeunes d’aujourd’hui sont différents des jeunes d’antan et le fossé se creuse. Certes, tout est vrai et c’est l’impression étrange que les réalisateurs et les scénaristes et même les acteurs y croient tellement qui fait pencher le film vers une chronique douce d’une génération perdue. Il y a clairement moins de folie dans ce film  comme pour souligner le propos et AP4 a le cul entre deux chaises. Soit il propose une comédie potache comme avant, soit il propose une comédie légère sur des trentenaires qui veulent s’amuser sans y arriver. Il y a toujours de très jolies filles au petit cul rebondi et aux cheveux longs et ça, c’est déjà un bon point. Les situations comiques...

Read More

[Geekerie] De la galette en veux-tu

Ce que j’aime chez Secondspin c’est qu’il propose des réducs plutôt sympa à longueur d’années. Elles permettent de ne pas payer le port international et d’avoir en plus du rabais sur la commande. J’ai reçu le volume 3 de la collection X-Files Mythology qui rejoint ses petits frères. Il ne reste que le volume 2 et la mythologie sera à moi. Aussi j’ai racheté le coffret collector en bluray de Wanted, objet plutôt sympa...

Read More

Don’t Trust The B**** In Apartment 23 – 1×03 – The Parent Trap…

Troisième et… ultime chance. La série ne me fait pas du tout rire ni même sourire. Ce sera donc la dernière review (sauf si la série est annulée au bout des 7 épisodes, là je regarderas les 4 autres) Cet épisode 3 ne m’a pas décroché un seul sourire même quand James Van Der Beek se moque de lui-même c’est dire. L’histoire ne m’a pas interpelé et j’ai même trouvé le temps long ! Pas grand chose à dire sur cet épisode si ce n’est que l’idée d’adopter une ado en guise d’assistance n’est pas l’idée du siècle et que les intrigues secondaires n’ont pas fait décoller l’épisode que ce soit Beek ou la voleuse de gâteaux. Le pervers n’apparaît même pas donc autant dire que l’épisode a été laboruieux de bout en bout. Je ne sonnerai plus à la porte...

Read More

[Critique] Mr Nobody (2009)

Film de Jacob Van Dormel avec Jared Leto (Alexander, Fight Club, Panic Room, 30 Seconds To Mars, Hugo Boss) Le film qui a donné le sous titre à ce blog ! Aprés une seconde vision, une critique doit être faite pour cette oeuvre atypique, intrigante, longue mais intéressante. L’histoire serait simple si je vous disais que l’on suit Nemo, dernier mortel sur Terre, qui livre ses dernières impressions à un journaliste sur sa vie. On comprend assez vite que Nemo a du faire des choix et que chaque choix a livré une destinée différente qu’il a quand même vécue. On peut ajouter à ce résumé que le récit n’est pas linéaire, qu’il y a beaucoup de retour en arrière, de parallèle entre ses « vies », que les scènes ne sont pas forcement limpide de sens. Ce serait assez réducteur. 2h35 (version longue) ok c’est long, c’est assez confus mais c’est suffisamment bien emballé pour plaire. Certes le montage est ultra démonstratif et souligne les moindres propos du film, mais le réalsiateur a un vrai savoir faire, le film est plastiquement superbe, des plans impossibles, des couleurs fascinantes, vraiment le film a de la gueule jusque dans le maquillage de Jared Leto. Mais globalement  la construction du film est aussi intéressante avec cette volonté de rentrer dans des souvenirs (inexistants qui sait ?),  miroirs d’une mémoire qui joue aussi des tours...

Read More

[Critique] Radiostars

Film de Romain Levy (Coursier, Cyprien, De l’huile sur le feu) Avec Clovis Cornillac (Brice de Nice, Poltergay) et Manu Payet (NRJ, RTT, Philibert) La comédie française ne se résume pas à Dujardin et Merad, à Patric Leconte et à Etienne Chatillez, il y a aussi des petites comédies toutes fraîches, sorties de nulle part, au pitch original et avec une bande de comédiens qui s’éclate. Radiostars est de celles-là. Après avoir basé sa pub autour de son prix au Festival de l’Alpes-d’Huez, Radiostars sort timidement en France, les critiques ne sont pas unanimes et le film peine à convaincre le public. Mais pourquoi bon sang ? Radiostars conte l’histoire d’une matinale radiophonique intitulée Le Breakfast Club animée par Arnold (Clovis Cornillac) et Alex (Manu Payet). Ils engagent Ben, jeune auteur qui a fait les planches de New-York avec ses stand-ups. En perte de vitesse, la matinale doit faire des directs dans toute la France pour reconquérir les auditeurs. Le film parle d’un milieu rarement si ce n’est jamais évoqué à l’écran. Le monde radiophonique est assez original et populaire en France pour que le film intrigue et intéresse. La galerie des personnages est plutôt bien foutue à l’image des deux animateurs charismatiques, de leur troisième homme au look ringard, de leurs larbins bégue et léche-cul ou encore du jeune auteur timide et renfermé. A défaut d’être des personnages très épais, ils...

Read More