Auteur : Thomas Wachnicki

Pioneer One – 1×01 – Earthfall

Websérie qui a débuté en juin 2010 et qui contient 6 épisodes, Pioneer One a mis presque un an et demi pour terminer la production de ces épisodes. Le financement provenant en grande partie des internautes, la série a pris son temps et d’ici décembre, nous devrions avoir le season finale. Websérie de SF proche de X-Files dans l’ambiance et l’idée, elle suit Tom Taylor et Sofie Larson, agents fédéraux, enquêtant sur la chute d’un objet dans le Montana. Pensant à une attaque terroriste, ils découvrent un engin spatial avec à son bord un homme. Une relique est aussi retrouvée avec des inscriptions russes. La seule provenance possible de l’engin est Mars… Le pilote a coûté 6000 dollars, loin des dizaines de millions de Terra Nova et… ça se voit. Il y a des webséries qui misent sur le côté comédie avec un seul décor, des personnages vivants et colorés mais Pioneer One a beaucoup d’ambition mais peu de moyens. La réalisation s’en ressent avec des décors assez pauvres, des scènes d’une densité faible malgré un scénario au très fort potentiel. Cela rappelle un peu le pilote de X-Files où tout se joue dans le non-dit dans l »ailleurs ». Les enjeux, les choses importantes se déroulent dans le secret. Pioneer One fait dans l’économie de moyens et on ressent fortement le côté amateur du projet, la première scène est un plan séquence maladroit au rythme anémique  à la direction d ‘acteurs minimale tout comme le reste de...

Read More

Angels And Airwaves – I-Empire (2007)

Second album d’Angels and Airwaves deux après We Don’t Need To Whisper et changement de ton avec un désir de faire remuer un peu plus de tête. L’album n’ a quasiment aucune chanson moyenne et démontre que le groupe a des choses à dire malgré ce qu’on pouvait attendre d’eux.

Read More

Back To The 90s – Episode 5

On reste dans l’eurodance avec des titres plus connus. Boum digidigiboum digiboum Ice MC – Take Away The Colour (1994) [youtube CcbGENmcGjU]   Le clip est ultra-kitsch mais le groupe cartonne bien E-Type – Set The World On Fire (1995) [youtube zdx7FRIDSR4&feature=related]   Ca a pas pris une ride (et je le préférais à Haddaway) Dr Alban – Sing Allelujah (1993) [youtube L03JVPaZpyc]   Du bon gros son dance qui pète les enceintes encore maintenant, le flow est excellent Captain Hollywood Project – Flyin’ High (1994) [youtube –_KyuZMsnA]   On termine cet épisode par un ENORME hit qui a traversé les âges Reel 2 Real – I Like To Move It (1994) [youtube Dyx4v1QFzhQ&feature=related]  ...

Read More

[Critique] 50/50 (2011)

Film de Jonathan Levine (How To Make It In America) Avec Joseph Gordon-Levitt (Inception, 500 Jours Ensemble), Seth Rogen (En cloque, mode d’emploi, Green Hornet), Anna Kendrick (Twilight) Ne vous attardez pas sur l’affiche française immonde qui fait passer 50/50 pour un buddy movie à la française. J’aime beaucoup les petits films indépendants qui ont une histoire simple et touchante. J’ai découvert ce film il y a très peu de temps et j’avais hâte de découvrir ça. Sortie dans une seule salle UGC dans Paris, je n’avais plus à attendre. Adam est une jeune actif proche de la trentaine, avec une belle petite amie, un pote drôle et une vie sympa jusqu’au jour ou il découvre que ses douleurs dorsales sont dûes à une tumeur maligne. Il va devoir vivre avec cette maladie et les réactions de ses proches. Touchant, c’est le mot. Tout est touchant dans ce film, de Seth Rogen (cliché du pote sympa comme dans tous ses films) à Skeletor le chien, de la scène avec se parents à la scène de fin… Ce n’est pas mielleux, niais, rose bonbon, c’est vrai, brut, triste, drôle. Ce n’est clairement pas le film indé de l’année mais il possède un charme certain. Joseph Gordon Levitt incarne encore un trentenaire dans la fleure de l’âge (comme dans l’excellent 500 Days) mais il le fait avec une telle sincérité que ça en devient presque naturel (vous me direz, il a l’âge). Bryce Dallas Howard et Angelica Huston sont d’une justesse rare et mention spéciale à cette dernière qui, non seulement est formidable dans le personnage de la mère mais...

Read More

[Websérie] Story Of Us

  Je vous parle d’un temps où le terme webséries désignait des récits écrits et non des vidéos. Il y a très très longtemps, à l’époque des débuts de l’adsl, X-Files en était à sa saison 8, Amélie Poulain, Le Seigneur des Anneaux épisode 1 et Donnie Darko étaient sortis; Moulin Rouge, Bridget Jones et American Pie 2 pas encore. De mon côté, je sortais d’un BTS Action Commerciale. C’était l’été 2001… Alors que je m’ennuyais pendant un stage quelques mois auparavant à la Poste, je commençais doucement à esquisser une histoire avec personnages et intrigues. Je m’imaginais showrunner d’une série de 5 saisons et 100 épisodes qui racontait comment un jeune homme normal devait combattre une race de monstres dans le monde d’aujourd’hui, aidé par son mentor, une jolie jeune fille et un gros noir-américain de 2 mètres. Des personnages basiques pour une histoire qui se voulait proche de Buffy. J’ai trouvé les titres des 100 épisodes, dressé les fils rouges de chaque saison, dessiné des affiches pour les épisodes clés, bref imaginer une série de A à Z. Bien entendu, j’ai trouvé un casting de stars pour ce projet ! J’ai écrit un premier pilote sous une forme assez batarde entre le script, le théâtre et le roman. C’était ma première expérience d’écriture. J’avais un petit problème de concept concernant le mobile des méchants mais globalementle pilote était plaisant. Cependant, et c’est toujours mon point...

Read More

[Critique] Real Steel (2011)

Film de Shawn Levy (La Nuit au Musée) et avec Hugh Jackman (X-Men) et Evangeline Lilly (Lost) Transformers a permis à certains de ressortir une histoire de combats de robots. Tiré d’une nouvelle de Richard Matheson (Je suis une légende), Real Steel offre à Hugh Jackman, un rôle taillé sur mesure pour qu’il devienne l’un des acteurs préférés des enfants puisque ce film est avant tout un film destiné au jeune public fort bien fichu. Je me suis pris au jeu de Real Steel. C’est un produit trés trés bien foutu pour les enfants. même si tout est cliché, j’ai eu mon petit moment d’implication… Tout est fait pour que l’on s’attache à tout. Le regard du robot proche de celui de Wall-E, Hugh Jackman en forme, la jolie Evangeline Lily, des combats rythmés, une musique adéquate, une photographie très propre… le  film parvient à avoir ma sympathie malgré une bande-annonce très démosntrative quir acontait 85% du scénario.     Dès le début, j’ai accroché grâce à la musique d’Alexi Murdoch déjà entendue dans Away We Go. On est en plein dans une ambiance « Smallville » avec la ferme, le pick-up… il y a ce côté « humain » bien palpable. Real Steel ne prend pas aux tripes, ne donne pas de sueur, ne fait pas rigoler, non il est juste sympathique. On ne peut pas trop lui en vouloir, il a clairement un public à s’approprier et je pense que les enfants vont accrocher.     Le dénouement est par contre rapide malgré les...

Read More

[Critique] Contagion (2011)

Film de Steven Soderbergh (Ocean’s Eleven, Traffic, Solaris) et avec Marion Cotillard (La Môme), Matt Damon (La Mémoire dans la Peau), Laurence Fishburne (Matrix, Les Experts), Jude Law (Alfie, Gattaca), Gwyneth Paltrow (Iron Man, Shakespeare In Love), Kate Winslet (Titanic) et Bryan Cranston (Malcolm, Breaking Bad) Un réalisateur un peu auteurisant qui s’attaque à un film de virus est une chance d’avoir un film très réaliste et donc flippant. C’est presque un pari réussi tant Contagion est terriblement crédible. Soderbergh qui fait un film catastrophe ? Pourquoi pas… Avec un casting de malades ? Question crédibilité, ça peut être désastreux. Alors effectivement Contagion est un film ultra réaliste, peu spectaculaire, intelligent mais clairement allégé en scènes de tension. Cela n’affecte en rien le rythme du métrage qui est vraiment régulier, jamais ronflant, mais Contagion peine à passionner malgré les efforts des acteurs tous très bons. On suit avec intérêt la propagation du virus et les enjeux politico-médicales de la situation mais intérêt ne veut pas dire passionnant. Tout parait trop fluide et on se demande si quelque chose va arriver dans les cinq minutes et plus on avance, plus on se dit que tout est très bien troussé et que le dessein de Soderbergh était peut-être ça. Il évite tout sensationnalisme en brossant toutes les facettes d’une contamination. Le frisson nous parcourt à chaque scène « réelle ». On se rend compte rapidement que chaque jour, tout ce que nous touchons est touché par des milliers d’autres...

Read More

Back To The 90s – Episode 4

Bon trève de blabla, on parle eurodance car les 90s c’est surtout ça ! Je sors du lourd, attention les oreilles 🙂 Une tuerie dans le genre. Culture Beat – Mr Vain (1993) [youtube cvgUdrzGNys]   Vous l’avez sûrement oubliée mais ça vous dit quelque chose non ? Dans un genre moins dance et plus house techno. U96 – Love sees no colour (1993) [youtube 1-5phUhNDYQ&feature=related]   La chanson polémique de l’époque qui a été censurée… 20 Fingers – Short Dick Man (1995) [youtube xR2wE1U-8Jk]   Un des hits incontournables Masterboy – Feel The Heat of The Night (1994) [youtube CZZeRQhxniM]   On a appris à compter en allemand grâce à lui… mais c’est tout Mo-Do – Eins, Zwei, Polizei (1994) [youtube -60pOrcq17w&feature=fvwrel]  ...

Read More

CSI – 11×20/21/22 – 12×01

Première review d’une série que j’affectionne depuis 10 ans maintenant ! Plus connu sous le nom Les Experts en France, la première série de la franchise est celle qui, bizarrement, a le moins de succès en France. Pourtant, la série est esthétiquement parfaite, scénaristiquement passionnante et accessoirement plutôt bien interprêtée. Je m’attarderai davantage sur les derniers épisodes que sur la série en elle-même même si Grissom, merde, revient ! Fin de saison dernière, Langston (Laurence Fishburne) continue de traquer Nate Haskell qui l’emmerde un peu plus de 2 saisons. Loin d’être aussi passionnant que le fil rouge du tueur aux miniatures ou encore le tueur chirurgien, l’arc Nate Haskell débutait plutôt dans une ambiance très malsaine, glauque, noire. On le voit apparaître dans l’épisode qui signe le départ de Grissom et l’arrivée de Langston. Fin de saison 10, Langston a enfin l’occasion de mettre fin à ce jeu de chat et de souris. On ne peut pas dire que les dernières apparitions de Haskell étaient très passionnantes. L’idée était surtout d’étudier le personnage de Langston qui devait se révéler au grand public depuis une saison et demi puisque sur certains spoilers de l’époque on pouvait lire que Langston et Haskell allaient partager le même ADN… En fait, l’idée était bien là mais ce la a été traité d’une manière un peu bancale. Déjà d’une, ils ne partagent rien, matériellement parlant. Ils sont juste porteurs du gêne « du tueur ». En fait, Langston possède le gêne qui peut faire de lui...

Read More

[Concert] 30 Seconds To Mars – Zénith – 11 novembre 2011

Les trois messieurs de Thirty Seconds To Mars commencent leur tournée hivernale en France. Depuis deux ans, ils tournent à travers le monde avec des « tour » successifs comme Into The Wild Tour et désormais le Closer To The Edge Tour. Et il porte bien ce nom tellement le groupe semble blasé de jouer. Leur setlist se réduit comme peau de chagrin… Trés décu, je ne m’attendais pas à un gros show, je les ai vu quatre fois je crois en deux ans et je parais blasé comme eux. J’ai adoré ce groupe, je l’aime un peu moins, ma relation avec le groupe est un peu biaisé, je n’arrive plus à adhérer, j’ai du écouter ou subir les chansons un peu trop.     Le dernier concert était au Reading, ça faisait plaisir de les revoir après une pause LIVE mais le show du Zénith n’allait pas me surprendre. Il faut vraiment adorer le groupe pour supporter plusieurs concerts comme ça dans l’année. il ne joue plus Attack, il passe son clip ultra long de Hurricane et ultra groupissime (ah les cris quand Jared est torse nu…);  il copie colle ses pauses, son texte, bref ca devient le show pour les fans. Je n’attendais pas grand chose puisque depuis deux ans ils tournent avec la même chose mais là franchement c’était le Zénith quoi…. [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=-Qb9D-Rcfp0] Sinon bonne présence scénique, bonne énergie, son énorme et animations plutôt gonflées ^^ Jared au top niveau vocal, mise en scène sobre mais efficace, bref...

Read More