The Batman est toujours attendu, Gotham City Sirens par David Ayer avec Margot Robbie en est à un stade inconnu et Suicide Squad 2 a perdu son réalisateur, Batgirl sera menée par Joss WHedon, autant dire que DC au cinéma, ça part dans tous les sens.

Deadline indique que Warner Bros. et DC Films sont en pleine discussion pour adapter la vie du Joker sur grand écran. Mais attendez, des détails encore plus improbables arrivent.

Il semblerait que Warner et DC décident de faire comme leurs adaptions animés en adaptant plusieurs histoires sans lien entre elles. Quand on sait que le DCU avec Man Of Steel, Batman v Superman, Justice League et Wonder Woman commence enfin à ressembler à quelque chose, on se dit que Suicide Squad, vilain petit canard du genre, pourrait simplement être un bonus improbable qui ouvre des films différents quasi indépendants. On parle donc même d’univers différents avec, pour ce projet sur le Joker, de personnage non lié au DCU d’origine.

Il est vrai que voir Batgirl ou même Nightwing adaptés sur grand écran serait casse-gueule dès lors qu’il faudrait les lier à un quelconque univers. La démarche est clairement différente que chez Marvel qui prend son temps. DC et Warner sont dans une urgence étrange et fascinante de vouloir boucler un univers commun. Et la sensation de voir des dizaines de projets comics sortir du chapeau sent l’improvisation.

Pour le Joker, le ton sera au coeur du projet puisqu’on apprend que Todd Philips, réalisateur de Very Bad Trip serait assis dans la chaise de réalisateur. Il co-écrirait le film avec Scott Silver (8 Mile). On ne connait Philips que via ses comédies dont on peut rajouter Old School, Road Trip ou War Dogs. Le savoir sur un film moins porté sur la comédie potache est une curiosité. D’après Deadline, Martin Scorsese lui-même produirait le film qui se rapprocherait d’un fillm de criminel à l’esprit 80 comme Taxi Driver. Improbable, on vous dit.

Les rumeurs persistantes sur l’abandon de Ben Afleck pour Batman et la thématique Flashpoint du prochain film The Flash laissent planer le doute sur l’état du DCU à venir. Et si tout ça était calculé et que Flashpoint (un monde où Superman n’a jamais existé, où Batman est le père de Bruce…) était le point de départ d’un univers éclaté sans lien entre les films et qui expliquerait ce projet sur le Joker ?