Après 6 ans de Dawson, James Van Der Beek s’est essayé à beaucoup de genres et la comédie semble ne lui aller que trop bien.

Créée par le réalisateur de clips Brandon Dermer et par James Van Der Beek lui-même, Diplo conte la vie fictive du vrai DJ Diplo. Et c’est sur la nouvelle chaîne Viceland que la série a commencé.

Formatée en 20 minutes, What would Diplo do? est une petite comédie sans prétention mais qui profite dune production plutôt très honnête avec une belle immersion dans le monde des DJs. Ce monde a connu des fortunes diverses comme le flop du film avec Zac Efron, We Are Your Friends ou encore le connu Human Traffic (1999) et le récent mais anecdotique XOXO, disponible sur Netflix.

Portée par James Van Der Beek, What would Diplo do?se la joue sereine dans ce premier épisode. Après les drôles Friends with Better Lives et Don’t Trust The Bitch et l’inutile CSI Cyber, Van Der Beek se retrouve dans ce projet qui semble lui sied à merveille. Encore un peu crispé dans son rôle, il arrive pourtant à donner le côté pince-sans-rire et « witty » à ce DJ. Son regard coincé entre la bêtise et l’insolence fait des merveilles et si ce premier épisode n’est pas parfait, il contient suffisamment d’énergie positive pour en faire, peut-être une comédie plus intéressante que prévue.

En se moquant de Calvin Harris et en découpant l’épisode d’interventions face caméra drôles et simples, What Would Diplo Do? réussit une entrée très plaisante à défaut d’être pertinente. On attend un peu plus des personnages secondaires pour créer une vraie densité au propos.