Après 120 épisodes de Bloqués, l’équipe composée de Kyan Khojandi, Bruno Muschio et Harry Tordjman qui nous avait proposé l’excellent et indispensable Bref, ont aussi conclu Serge Le Mytho.

30 épisodes et Serge s’en va. L’excellent Jonathan Cohen avait porté ce personnage haut en couleurs dans quelques épisodes de Bloqués. Ce spin-off quasi nécessaire avait propulsé le mytho (ou plutôt la mythomanie) au rang d’art.
Entre improvisation et idée lumineuse, Serge Le Mytho a pris un concept simple d’un personnage qui raconte des bobards pour en faire une franche comédie. Et à l’instar de Bref et Bloqués, la comédie a peu à peu tourné en instantané de la Vie, en autel de la loose, en recherche de l’existence.
Si Bref parlait de notre place parmi les autres et notre époque avec une sincérité rare, Bloqués se permettait de pointer du doigt que l’ennui n’est pas une fatalité et que le temps est précieux et utile. Serge le Mytho démontre une fois de plus le talent de l’équipe autour de Kyan Khojandi pour proposer des tranches de vies justes et hautement pertinentes.

Si Serge nous a fait rire avec l’iPhone Serge, sa rencontre avec Jay-Z ou Rihanna, avec ses aventures avec le FBI, il nous touchait aussi à raconter des mensonges à Huguette, la mamie dont il s’occupait à la maison de retraite pour la sortir de sa solitude. Il rejoint les deux précédentes créations de Canal + dans la thématique de la place que l’on se donne parmi les autres.

Dernier épisode de Serge les amis… très ému, aventure magique de À à Z merci à @kyankhojandi pour l'invitation , pour ton talent unique, merci à @navo_ pour ton génie à @harrytordjman et @anna_gram parce que vous êtes trop fort !! À @orelsan et @gringe_officiel parce Serge sans vous ne serait pas Serge, à @iziamusic parce que tu nous a tous tirer vers le haut par ta grâce, à @hologramblues parce que t'es le plus grand septique de la planète et mon frerot, @youssefhajdi pour ta pureté si précieuse ! A @leilabekhti parce que t'es une génie et ma sœur que j'aime! À Huguette, à Dominique Jaquet ma prostitué au grand cœur! Merci à l'enfant génie du FBI , merci a mes trois enfoirés d'amis @rosembergolivier @jean_toussaint_bernard @romainvissol quel plaisir d'avoir joué avec vous !! Merci à Mathieu et Marion( je vous aime) merci à toute l'équipe technique!! Merci à @canal et merci surtout à vous !!! Merci d'avoir suivi les aventures de Serge !! Je vous aime! #sergelemytho à bientôt…

A post shared by @jonathancohens on

On avait un peu l’impression d’une tournure fataliste avec l’épisode 28 qui voyait les potes de Serge le menaient en bateau et se moquant ouvertement de lui. L’épisode 29 revenait aux sources avec Orelsan et Gringe de Bloqués et osait le rapprochement avec une autre série (on ne vous dit pas laquelle).
L’épisode 30 nous fait retrouver Ingrid (excellente Izia Higelin) dans une discussion qui alterne vérité et bobard. C’est une conclusion efficace, simple et qui nous fait dire que l’idée de long-métrage sur Serge Le Mytho est une idée difficile et risquée.