Série de Neil Jordan, Riviera est une saga familiale qui débarque sur SFR Play cette semaine !

Georgina, une jeune Américaine originaire du Midwest des États-Unis, devient l’épouse du milliardaire et collectionneur d’art, Constantine Clios. Quand son mari est tué dans une explosion à bord d’un yacht appartenant à un riche et puissant trafiquant d’armes russe, Georgina décide de mener elle-même son enquête dans un monde peuplé d’escrocs, de menteurs et autres criminels qu’elle ne tardera pas à découvrir.

Riviera” , un titre de série qui m’a fait pensé aux cafetières ou à quelque chose qui sonne comme Santa Barbara (les plus vieux me comprendront mais ça a été une série de TF1 dans les années 90!)

Comme son nom l’indique, la série  créée par Neil Jordan (à qui ont doit “Entretien avec un vampire”, les “Borgia”) se passe sur la côte d’Azur avec une distribution éclectique puisqu’elle mélange des frenchy, des acteurs britanniques et américains: so chic ! La série est produite par Paul McGuinness (manager de U2 entre autres) qui a souhaité mettre en scène son amour pour la région qu’il connait bien.

Un générique qui peut faire peur au look un peu kitsch, ambiance 007, couleurs flashy et effets vintage au kaléidoscope. Pourtant le show est à l’opposé de cette introduction avec une atmosphère très luxueuse et un cadre idyllique. De Monaco, au cap d’Antibes en passant par Nice, Riviera choisit de ne présenter la coté d’azur sous son meilleur jour avec des villas splendides dignes de l’ Alcazar où beauté et raffinement sont au rendez-vous. On est loin du milieu modeste “Plus Belle la Vie”.

Vous aurez compris que Riviera évolue dans les hautes sphères des milliardaires plus ou moins honnêtes. Derrière les beaux atours, se cachent névroses, jalousie, tromperies, trafics en tous genres…

Le casting est tout à fait honnête avec pléthore de stars: Julia Stiles (Dexter, La saga Jason Bourne), Iwan Rheon (Game of Thrones), Lena Olin (Alias), Adrian Lester (Arnaqueurs VIP), Vincent Perez, Monica Bellucci , Anthony LaPaglia (FBI portés disparus), même si certains ne font qu’une brève apparition.

Difficile de juger sur la qualité globale de la série après visionnage du premier épisode assez prometteur. Globalement je n’arrive pas trop à m’identifier aux personnages qui sont assez froids, je pense que l’empathie viendra progressivement. On ressent une vive rivalité entre le personnage de Julia Stiles et sa belle-mère, l’excellente Lena Olin.  Ce pilote est pourtant prometteur et empli de mystères avec une intrigue à tiroirs où les enjeux familiaux, financiers, mafieux sont au centre de l’histoire avec une beau cliffhanger final.

L’héroïne principale – Georgina Clios (Julia Stiles), récemment veuve est encore sous le choc de la mystérieuse et brutale disparition de son mari et souhaite reconstituer les circonstances de la mort de son époux lors d’une explosion sur un yacht.  Le coté thriller de la série permet de compenser l’aspect soap un peu pesant, cependant tout celà reste un peu gentillet. Je pense que Riviera se posera comme une série dramatique plutôt que policière et que les coups de vache au sein de la famille Clios prendront le dessus sur l’enquête qui sera un prétexte pour faire parler  les proches et tomber les masques. On notera des invraisemblances comme l’héroïne qui est amenée par un enquêteur à l’hôpital au chevet d’un personnage-clé de l’intrigue, drôle de méthodes policières.

Reste à voir si Riviera se rapprochera de la série culte Dallas, Dynastie ou si elle arrivera à puiser dans des éléments plus sombres pour se rapprocher du thriller et voir où vont nous mener ces fausses pistes du pilote.

Une belle mise en bouche, un chouïa caricaturale que cet épisode avec une série aux décors paradisiaques avec un coté thriller comme fil conducteur.

Disponible sur la chaine SFR Play à partir du 16 Juin (et sur facebook le 15 Juin).