La saison 7 se termine dans quelques épisodes et on approche doucement de la barre des 100 épisodes.

L’ultime épisode de la saison 7 est prévu le 2 avril. The First Day of the Rest of Your Life sera le 99è épisode de la série. C’est lors du Paley Fest de Los Angeles que le showrunner Scott Gimple a rassuré les fans en disant qu’il y avait encore de longues heures pour la série.

« Le premier épisode de la saison 8 sera le 100è, il préparera les 100 suivants » a dit Gimple. Kirkman, le créateur, voulait que la série dure au moins 12 saisons, c’est donc bien parti.

Et ce n’est pas une bonne nouvelle pour un de nos rédacteurs dont on taira le nom mais qui a toujours attaqué la série. Voici une petite retranscription d’une discussion que nous avons eue au sein de la rédaction sur le ton et le discours de la série. SPOILERS EXPLICITES
Ils ont décidé de planquer derrière leur discours d’apocalypse zombie une vision caricaturale, violente, voire assez NRA-like, pour plaire aux téléspectateurs qui passent de 17 à 11M entre le season premiere et le reste de la saison. Comme quoi, chez AMC, on peut faire Mad Men et Breaking Bad… et Walking Dead

Il y avait plutôt de bonnes idées et de bons personnages dans les premières saisons, seulement ça a vite dérivé vers le capillo-tracté et une espèce de fausse émotion ultra provoquée des personnages prétextes. Avec Negan et les premiers épisodes, on pouvait penser qu’ils allaient sortir de leurs travers qui ont coulé les deux précédentes saisons, mais ça redevient abusé avec des effets de style lourdingues, des réflexions et discours bateau sur le sens de la vie dès qu’ils marchent dehors… Je me demande ce qu’ils vont nous faire après ça. Tuer le plus de personnages principaux pour « choquer » ?

Ils n’oseront jamais tuer un personnage principal, ils ont définitivement abdiqué en sauvant Glenn d’une mort à 1200% certaine, tout ça pour le mettre en scène face à Negan, plus capillo-tracté tu meurs. D’ailleurs, en 7 saisons, 3 personnages vraiment importants, dans le groupe, sont morts (Glenn, Hershel, Shane), si on regarde bien. Les autres morts sont surtout des personnages plus ou moins secondaires (Bob, Tyreese, Andrea…), venus se greffer mais jamais franchement importants en soi.
Il y a clairement un problème d’idées et tout ce qui compte semble être le cliffhanger puisque les modèles schématiques sont les mêmes, les dialogues aussi (le rêve américain à deux balles vendu à toutes les sauces), et le nombre de téléspectateurs baisse.
Negan est un arbre qui cache la forêt : après le premiere, on en a moins entendu parler, et au final, les schémas sont ceux qui ont fait l’audience de la série. Après le season premiere, le buzz retombe. Cette série a des tares, le problème c’est que la fascination pour la violence chez les spectateurs américains et l’obsession de rentabilité chez les producteurs obscurcit le jugement.

Walking Dead terminera sa saison 7 début Avril. Les audiences déçoivent mais restent tout de même hautes pour un programme du câble.