Split, un twist et rien d’autre (100% spoiler)

Split, un twist et rien d’autre (100% spoiler)Score 45% Score 45%

Après un The Visit bien accueilli, M. Night Shyamalan semble renouer avec le thriller efficace pour Split. C’était pour nous tromper.

Mais pourquoi ? Au bout des deux heures de Split, voilà la question qui taraude le spectateur. Enfin, attention, le spoiler arrive, ça, c’est si vous n’avez pas vu Incassable. D’ailleurs, si vous l’avez vu, la question sera la même. Pourquoi ? Avec le retour de Bruce « le mec d’Incassable dont on a oublié le nom » Willis dans la scène du générique, Shyamalan éradique le semblant d’intérêt que l’on pouvait avoir pour son Split. Le film n’est donc qu’une suite à Incassable/préquelle à Incassable 2 (qui serait en bonne voie selon son auteur/réalisateur) et cela entache presque le visionnage. L’auteur de ces lignes n’ayant pas vu Incassable, il lui est impossible de le relier dans l’univers super-héroïque créé par Shyamalan et pourtant, à la fin, il lui semble avoir raté quelque chose, il lui manque une pièce du puzzle. Mais ce n’est pas le pire dans cette histoire.

Ce nouvel film de M. Night Shyamalan peine à convaincre véritablement. On s’attend durant 2 heures à un twist qui ne vient jamais (on ne compte pas celui de la scène cachée dans le générique), on s’attend à une performance extraordinaire mais McAvoy en fait huit (comme ses rôles) fois trop pour son propre bien comme nos yeux et il y a comme une impression de déjà-vu et de manque d’originalité qui parvient à saper l’enthousiasme de se retrouver devant un Shyamalan. Après un retour malin avec The Visit, il est presque dommage de le voir se planter avec un film moyen, à la réalisation terne, qui n’est pas ce qu’il prétend être (à savoir un film à part entière et non une sous-histoire tiré de l’univers d’Incassable).

split

©DR

Il est difficile de dissocier le film de sa fin surprise et cela rend encore plus compliqué de donner une critique juste de ce que veut faire passer comme message M. Night. Cette micro-scène avec Bruce et la fin ouverte, qui appelle à plus, ne donne le sentiment que d’une longue et tortueuse introduction. On en ressort forcément frustré, un peu étonné ou carrément enthousiasmé si on a vu/aimé Incassable. Les autres spectateurs de la séance étaient comme des fous sur leurs sièges…ou presque. On peut vraiment se demander ce que voulait vraiment accomplir le réalisateur avec ce film…Quelle est sa finalité ? Veut-il retourner à une carrière pleine de succès en donnant une pseudo suite à un de ses succès sans pour autant y parvenir vraiment ? Tâte-t-il le terrain pour savoir si c’est une bonne idée ? Tout ça parce qu’il est paralysé par la peur de proposer de nouvelles idées qui finiront en échecs cuisants ? Les réponses sont clairement oui et ça prouve aussi, malgré tout l’amour que Shyamalan semble porter à Split que ce film n’est pas considéré comme une œuvre unique et forte.

D’ailleurs, on ne retient pas grand-chose de ce film à part que l’actrice qui joue la jeune fille kidnappée aime tourner dans les films fantastiques (on a vu Anya Taylor-Joy dans The Witch et Morgane) et qu’on a perdu James McAvoy…Sa prestation est du même calibre que celle dans Docteur Frankenstein. Il s’éclate, ça se voit et ça se ressent mais trop, c’est trop. Pour ce qui est de M. Night Shyamalan, on va arrêter de croire qu’il peut revenir. Il a tout donné en début de carrière et depuis, c’est la catastrophe donc Split et sa fin dont tout le monde va parler est à oublier, que vous ayez vu ou non Incassable.

 

Stéphane B. des Plumes Asthmatiques.

Review

45%

Avec un James McAvoy survolté, M. Night Shyamalan s’embourbe dans un thriller déjà-vu.

Mouais
45%

About The Author

11 Comments

  1. mouai, pas très constructif tout ça.

    Vous ne tentez même pas à lancer une analyse quelconque du film ou du projet du réalisateur. Vous vous bornez à dire « C’est très compliqué » et « de toute façon ça va raté ».

    Sans compter que je ne vois pas en quoi ce film fais « déja-vu ».

    Du coup, ce serais bien que vous arrêtiez la facilité du parti pris et de l’émotion pour rentrer dans le vif du sujet qui serais plutôt une justifications de votre ressenti et de votre jugement.

    Bon courage et au plaisir de lire une critique la prochaine fois.

    Réponse
    • N importe quoi ce commentaire. Faut être un tantinet malheureux ou frustré pour ne pas percevoir l excellent jeu d acteur et rester insensible à l évidente complexité du sujet qui n est pas de la pure fiction. Un lecteur de Télérama peut-être ?

      Réponse
  2. Oula, il semblerait que l’auteur de cette critique soit allé au ciné avec les gants enfilés histoire d’en découdre avec le film. Ce long métrage prouve le retour en grâce de Shyamalan (après déjà le bon The Visit) qui renoue ici avec son aptitude captivante à jongler entre le réel et le fantastique, le tout mis en boite avec des plans d’une précision chirurgicale (je regrette par contre le choix de Mike Gioulakis qui profite du surcotage incroyable de It Follows pour s’immiscer dans le projet et rendre une copie qui n’est définitivement pas à la hauteur), appuyé par une prestation de haute volée signée James McAvoy, époustouflant. Le final, post générique, arrive comme la cerise sur le gâteau et fini de densifier l’oeuvre, qui ne restera pas comme le plus beau morceau du réalisateur, mais rassure sur son avenir. Il est de retour.

    Réponse
  3. En quoi le fait que ca soit une sortent de suite (et encore…au final, c’est plus un film qui se dérouler dans le MÊME univers que celui d’Incassable), soit gênant.

    Au contraire, ont assiste a a naissance d’un (super) méchant…c’est l’inverse de Incassable.

    Mais le film peut fonctionner sans lui (du moment qu’on embrasse le coté un peux fantastique…ou du moins une réalité plus pousser), comme Incassable.

    Je vois rien de gênant la dedans.

    Au contraire.

    Bref.

    Réponse
  4. A force de se fixer des attentes peut être trop hautes, on dirait que le « critique » en a oublié qu’on peut juste aller voir un film en tentant de passer un bon moment. C’est pourtant ce qu’il vient de m’arriver devant Split.
    La (les ??) prestation de McAvoy est saisissante, il arrive à faire sourire et frémir le spectateur dans une seule et même scène, la mise en scène est précise et efficace, l’atmosphère suffisamment pesante… Je ne vois pas vraiment quoi redire sur ce film, à part peut-être que l’issue est un peu téléphonée, mais ce n’était peut-être pas le but du réalisateur. Je parle bien là du sort de la dernière des prisonnières, et non du lien avec Incassable !
    En parlant d’Incassable, comme je fais partie de ceux qui apprécient ce film, je dois dire que le retour de David Dunn confronté à la Bête ne me déplairait pas du tout !

    Réponse
  5. Un conseil mec… Arrête la critique de film… Déjà tu affirmes toi-même ne pas avoir vu l’excellent Incassable (tu dois vivre dans un grotte….) , et tu n’es à aucun moment constructif… ta « critique » me fait peine, et j’ai de la tristesse pour toi de lire autant d’aigreur… Ce film est en effet un peu longuet par moment, mais il n’y a même pas besoin d’attendre de voir Bruce Willis, ça c’est bon pour les demeurés, mais quand on a vu Incassable, on reconnait à la première note de musique le thème, on percute tout de suite que ça annonce la suite d’Incassable 2 et ça se confirme en effet en voyant Bruce Willis, ET si on est encore plus tatillon, on reconnait tout de suite le rapport entre l’affiche de Split et celle d’Incassable, qui présentent toutes deux des fêlures dans le verre… Bref, personnellement je trouve que c’est un bon film, certes pas aussi excellent que 6e Sens, Le Village ou Incassable, mais en tout cas, il a réussi à me donner des frisson au moment où j’ai reconnu la première note d’Incassable sur la fin, et j’ai trouvé cette idée d’annoncer la suite d’Incassable vraiment bien trouvée! ça reste un bon film sur les plusieurs personnalité qu’a pu avoir cette personne qui , il faut le rappeler à vraiment existé, car ça s’inspire d’une histoire réelle… d’ailleurs à aucun moment ce n’est expliqué dans ta pseudo critique à la mord moi le nœud…pauvre de toi………Désolé de finir là dessus mais tu es un sombre tocard pour rester poli…

    Réponse
    • ouhla mon gars, en quoi une histoire vraie en fait une bonne histoire ?
      En quoi ne pas avoir aimé le film fait de lui un mauvais critique ?
      J’ai retrouvé beaucoup de ces sensations en voyant le film. TU ne parles jamais du film mais que de la fin. ON s’en fout, un film doit savoir exister de lui meme et pas par rapport à un autre film.

      Réponse
  6. Mdr! Ta critique est tout l’inverse de ce que l’on a pu entendre ! Ça s’appelle nager à contre courant . C’est tout à ton honneur d essayer de sortir du lot, encore faudrait il que ta critique tienne la route enfin ! Dire que James McAvoy en fait trop alors que tout le monde le trouve extra c est donner le bâton pour te faire battre ! The Visit pour les fans de Shyamalan est le moins bien réussi de ses films … Bref, tu te decrisbilises c est dommage ! Aprés revenir sur incassable ce n est pas faire dans le réchauffé , au contraire , il faut oser se relancer là dans ! Les spectateurs l attendent au tournant, et je pense qu il a conscience qu il mise gros . Désolée pour le manque d apostrophe , soucis avec mon clavier lol!

    Réponse
    • « tout le monde non, la majorité, c’est différent. Certains n’aiment pas ce genre de jeu donc c’est louable de critiquer l’acteur.

      Réponse
      • Quand je dis tout le monde tu as bien compris que c’est pour parler d’une généralité.C’est louable quand ça tient la route.Il fait clairement comprendre que l’acteur a mal joué..c’est son avis certes, mais il faut qu’il explique là parce que je ne vois pas, sincèrement… Les personnages sont extravagants, normal ça sort tout droit de l’imaginaire d’un gosse torturé. D’autant plus que nous téléspectateurs on doit immédiatement détecter quel personnalité est dans la lumière. Bref, je n’ai rien contre les critiques négatives, il a le droit,mais pour moi c’est léger. Le but est de l’aider à plus développer son sujet la prochaine fois et non pas de le descendre.

        Réponse
  7. je viens de le voir et je dois dire qu’effectivement, ce film se base sur beaucoup d’attentes. La conclusion n’est pas à la hauteur du suspens (la scène du loquet avec le fil de fer… inutile).

    Réponse

Laisser un commentaire

Free WordPress Themes, Free Android Games
%d blogueurs aiment cette page :