Dans les épisodes précédents, nous assistions à l’assassinat de Son Goku par Hit, le mercenaire intergalactique. Tout semblait perdu d’avance. Mais notre héros peut-il revenir d’entre les morts ?

 

dragon ball super

 

Piccolo, Gohan et Goten ne savent que faire face à la situation. Piccolo envoie des décharges d’énergie pour réactiver son cœur, mais ça ne semble pas suffire. Heureusement, Goku avait tout prévu. Dans le ciel, une boule de feu est sur le point de retomber sur son corps. Il s’agit d’un kikoha qu’il a jeté en l’air juste avant d’être exécuté par Hit, détail qui m’avait échappé : je le reconnais. Et ça marche : la boule d’énergie, bien plus forte que les tentatives de Piccolo, est assez puissante pour ranimer Goku. Le soulagement est de mise, et ce dernier a même droit à un câlin de Goten.

 

dragon ball super

 

Cependant tout n’est pas terminé, et notre héros sait que Hit rôde toujours dans les parages. Il ne repartira pas sans avoir achever sa besogne et ainsi, honorer son contrat. S’ensuivent des scènes très intéressantes, et très bien dessinées au demeurant, où Goku tente de repérer Hit dans la forêt, malgré un Ki de plus en plus difficile à cerner. Hit multiplie les sources de Ki qui s’avèrent « fausses », mais Goku ne se laisse pas démonter et semble avoir gagné en puissance et en rapidité. Est-ce à cause de sa « brève mort » ? At-il eu droit à un power-up ? Nul ne le sait encore. Mais il sait que Hit est tenace. À un point où Goku tremble. Non pas d’excitation, mais de peur…

 

dragon ball super

 

Pendant ce temps-là, Vegeta retourne sur terre avec Whis et Beerus, après leur avoir promis une recette secrète de sauce à steak. Les dieux en profitent pour se demander ce que Hit fait là, car il est clair que Champa doit y être pour quelque chose… Champa, justement. Lui et Vados sont présents sur terre et assistent de loin au combat entre Goku et Hit. Chose plus qu’intéressante : Vados explique pourquoi Hit est devenu aussi puissant depuis le dernier tournoi. Il ne stoppe pas le temps comme on le pensait : il est rapide car il « avance dans le temps » et que ce temps gagné est accumulé contre son adversaire. Il créé ainsi une dimension parallèle qui lui permet d’échapper aux coups de son assaillant. Champa révèle que c’est… Vados qui a engagé Hit pour tuer Goku ! Mais ce n’est pas elle la principale cliente. Elle n’a joué que le rôle d’intermédiaire. Étrange…

 

dragon ball super

 

Malheureusement, dans la deuxième partie de l’épisode, le dessin est vraiment plus que maladroit. Les images parlent d’elles-mêmes. Cela a fait des remous sur internet, à un point qu’on parlait même de « deuxième épisode 5 ». L’animateur a changé entre-temps, ce qui explique tout cela. Mais ne crachons pas dans la soupe : toute la première partie de l’épisode était magnifiquement menée, et ce serait du gâchis de jeter cet épisode aux orties juste à cause de ça. D’autant plus que le scénario est vraiment bien amené ici.

 

 

Comme on pouvait s’y attendre, Goku prévoit de mieux en mieux les attaques de Hit, et parvient même à exploser sa bulle spatio-temporelle où il se réfugiait. Ils achèvent leur combat, satisfaits de l’issue, même si personne n’a vraiment gagné. C’est là que les Dieux demandent à Goku qui a bien pu engager Hit contre lui. Et bien… C’est Goku lui-même. C’est lui qui a demandé à Whis de se battre à nouveau contre Hit, et Whis a donc tout organisé avec Vados. Tout ça dans le but de pouvoir combattre à nouveau. C’est assez tordu, mais ça ressemble bien à Goku d’être assez fou pour faire ça.

 

dragon ball super

 

Cet épisode filler était bien meilleur que le précédent. Rien n’était plat et nous avons eu droit à des scènes de combat d’envergure. De plus, Gohan était bien plus impliqué psychologiquement face à la mort de son père, plus que dans tout l’Arc Black. Cela inaugurerait-il un retour de sa part ? De plus, il n’y a pas eu de Deus ex machina et franchement, c’est un soulagement. J’ai cru que Beerus allait de nouveau intervenir et exploser Hit, ce qui aurait été vraiment dommage car nos héros ne servent plus à rien si des dieux ultra forts font tout le job à leur place. En tout cas, on a hâte que ce nouveau tournoi commence !