Le reboot de Stargate est très mal parti selon Empire.

Stargate a débuté sa carrière en 1994 avec le film de Roland Emmerich et Dean Devlin. Et si les Egyptiens étaient des aliens? La théorie des anciens astronautes trouvaient là une parfaite illustration. Avec le succès du film, une suite a fait son apparition sous forme de série. Reprenant le concept et les personnages, Stargate SG-1 est arrivé en 1997 et a duré jusqu’en 2007 permettant de faire revenir Richard Dean Anderson (MacGyver) sur le devant de la scène ! 214 épisodes et 10 saisons plus tard,  la franchise Stargate était née et a donné deux téléfilms Stargate : L’Arche de vérité (2008) et Stargate : Continuum (2009) et 3 séries dérivées, la série animée Stargate Infinity (2002),  et les deux séries live Stargate Atlantis (2004) et Stargate Universe (2009).

stargate

MGM et Warner Bros se sont approchés de Emmerich et Devlin pour un reboot de la franchise avec une nouvelle trilogie de films cinéma. Mais selon une interview de Dean Devlin pour Empire, le projet est abandonné.

Ca paraissait bien parti il y a quelques mois mais là, c’est tout le contraire” dit Devlin qui travaille désormais pour la série The Librarians. “Beaucoup de choses ont été lancé en même temps et d’un coup, tout retombe” Le système Hollywoodien semble avoir eu raison de la motivation des équipes créatives. Faire une nouvelle franchise dépasse le simple fait de faire des films. Les producteurs comme MGM ont dû pousser à rendre des produits commerciaux plutôt que des films. Le succès d’une franchise dépend désormais du succès du premier film qui est toujours trop introductif, comme un gigantesque teaser de 2 heures.

Vous avez plusieurs studios impliqués et plusieurs voix qui s’expriment, vous pourriez faire quelque chose de grand mais également quelque chose qui ne ressemble pas à ce que vous voudriez” précise Devlin. Stargate version blockbuster des années 200 ne sera pas pour tout de suite mais attendons-nous à un twist qui pourrait peut-être voir la saga redémarrer à l’heure où des franchises comme Divergent se termineront à la télévision, où des revivals et des reboots pointent leur nez sur tout type de média.