1997 est une année charnière pour l’industrie audiovisuelle. Il y a quasiment 20 ans, Internet en était à ses débuts, Alyssa Milano était devenue un fantasme et la France n’avait pas gagné la Coupe Du Monde. Le monde ne savait pas encore qu’une série et 2 films allaient bouleverser les tendances.

Ce dossier sera divisé en trois parties : le néo-slasher, le teen-movie et le teen-show ; et se basera sur ce qu’on peut appeler les pionniers : Scream, American Pie et Buffy.

Partie 2 : American Pie et le teen-movie

Partie 3 : Buffy contre les teen shows

buffy american pie Scream

Vous achetiez Arkanium ou Arthélius, Buffy squattait les murs de votre chambre et M6 était votre chaine phare ? Alors vous avez vu Scream au cinéma, regardez Dawson sur Tf1 le samedi après-midi et vous n’aviez d’yeux que pour Freddie Prinze Junior. Voici un petit voyage dans le temps.

SCREAM ET LE NEO SLASHER

FAIT : En 1996, Scream sort sur nos écrans et opère un hold-up. Renouant avec un genre désuet, le slasher, Scream se permet aussi l’intelligence de se moquer du genre tout en proposant un casting de jeunes premiers qui vont squatter les murs des ados et les vidéoclubs.

scream poster

CONTEXTE : Dans les années 90; les vidéo clubs battent leur plein, M6 diffuse les Jeudis de l’angoisse. Deux endroits où le film d’épouvante et d’horreur peut encore être vu. Niveau slasher, les producteurs surfent sur les 4 grands noms de l’époque : Jason (le 9è film sort en 92 , Leatherface (3è film en 90 et le suivant en 94), Freddy (le 6 en 91 et le 7 en 94)  et Michael Myers (le 6 sort en 95). The Craft (Dangereuse alliance) sort durant l’été 96, ne fait aucun bruit mais pose une balise importante pour le genre.

rayonvideoclub

HISTOIRE : Wes Craven réussit le pari de rafraîchir la franchise Freddy plutôt que de la renouveler en faisant un film assez référentiel et méta. Freddy sort de la nuit lui fait dire que le film d’horreur a peut-être un dernier atout pour se renouveler : être conscient de son héritage et de son identité. A partir de là, Craven proposera Scream avec un jeune auteur, Kevin Williamson. A eux deux, ils vont inaugurer une époque bénie pour le genre.

Scream sort durant l’été chez nous, pour la Fête du Cinéma. Bingo, le film cumule 2 millions d’entrées après avoir été un phénomène l’hiver précédent aux USA. LE film joue avec les codes du genre et permet au film d’épouvante de retrouver un peu de force. On salue l’exécution et le film en lui-même devient une référence immédiate. Dès lors, l’industrie Hollywoodienne s’empare du filon et produit dans la foulée Souviens toi l’été dernier. A l’époque, on apprend la sortie du film via les magazines jeunesse de type XL, véritable témoignage de cette époque indécente qu’étaient les 90s. Souviens-toi… sort un mois à peine avant… Scream 2 ! Nous sommes en décembre 1997 et Scream 2 sort sur les écrans quand Souviens toi l’été dernier termine une belle carrière aux USA avec près de 70 millions de dollars, score énorme pour le genre ! Les dollars pleuvent et il en  pleuvra  encore avec Scream 2 qui fait le même score que le premier. Le slasher était mort, il est désormais plus vivant que jamais.

img368Souviens-toi-l-ete-dernier-

Avec Scream et Souviens-toi l’été dernier, la jeune génération est conquise par les histoires mais aussi par des jeunes acteurs plus ou moins connues du petit écran. Neve Campbell était l’une des stars de la série La Vie à Cinq (1994-2000), Courtney Cox cartonnait avec Friends (1994-2004), Matthew Lillard et Skeet Ulrich deviennent les nouvelles coqueluches des jeunes filles. La Vie à cinq semble un vivier puisque Jennifer Love Hewitt illumine tout le monde en devenant une scream queen à la fois sexy et convaincante. A peine connue pour Buffy qui venait de commencer, Sarah Michelle Gellar se permet une belle pub avec Souviens-toi l’été dernier (1997). Hewitt et Gellar sont aidés par deux jeunes premiers encore : Ryan Philippe et Freddie Prinze Junior.

scream_2_cast_girls-ghostface-girls-debate-which-is-the-best-scream-sequel-png-237023

Titanic était un hit mondial l’année d’avant et les jeunes acteurs deviennent un nouveau vivier où piochent les producteurs les moins inspirés. Les 15/20 ans sont désormais la cible commerciale la plus puissante de l’époque. Calqué sur le même schéma, Halloween, 20 ans après, Urban Legend et Souviens-toi l’été dernier 2 arrivent en 1998.

original-161972-523

Jodi Lyn O’Keefe, Josh Hartnett, Michelle Williams et même Joseph Gordon-Levitt se retrouvent dans Halloween

Halloween, 20 ans après sort en aout 1998, Urban Legend sort en septembre et Souviens-toi l’été dernier 2 en novembre. En quelques mois, le genre tend déjà vers la saturation. Une suite moins inspirée pour Souviens toi et un faux remake de Halloween viennent un peu cachée la vraie qualité d’un Urban Legend efficace qui sera un petit flop (comparé aux autres. Pour le genre, le score est encore une excellente affaire pour les producteurs).

Urban Legend joue à fond la carte du slasher, du whodunit et aligne les jeunes premiers : Jared Leto, Rebecca Geyhart, Tara Reid, Michael Rosenbaum et Joshua Jackson. Halloween opère une cure de rajeunissement mais se permet le luxe de re-embaucher Jaimie Lee Curtis dans le rôle titre aidé par Josh Harnett et Michelle Williams échapée de Dawson.

Une pluie d’acteurs de 20 ans envahit les écrans, certains sont même réutilisés comme Sarah Michelle Gellar (elle joue dans Scream 2) ou Joshua Jackson (Scream 2 puis Halloween). Josh Harnett est la nouvelle idole des jeunes puisqu’il est la vedette du très bon The Faculty que Kevin William scénarise. Les années 90 se terminent sur une note plutôt positive au cinéma. Dans les vidéoclubs, les slashers bas de gamme et les retours de franchises désuètes comme Leprechaun (Leprechaun 4: In Space…) ou Hellraiser prennent les rayons d’assaut. Du côté de la presse, Mad Movies est bien content de ce retour du genre et n’hésite pas à critiquer cette lente descente du genre vers le mainstream.

Oui c'est Sarah Chalke de Scrubs

Oui c’est Sarah Chalke de Scrubs

Alors entre retour du genre et industrialisation d’une mode, où se place t-on? Les films sont généralement déconseillée aux moins de 12 ans, on est loin de l’horreur absolue. En a peine 3 ans, le genre doit déjà se remettre en question. Des suites viennent irrémédiablement sur le tapis : Scream, toujours lui, termine son pamphlet sur les trilogies filmiques avec un troisième métrage qui fait débat, Urban Legend 2 fait dans la facilité. Vendredi 13 tente son retour en mettant Jason en avant dans le titre. Jason X se passe dans l’espace. Le slasher est enterré…. 

 

Ces films de genre auront l’intérêt de vous faire dire “ah mais tiens je la connais elle”. Urban Legend 2 met en scène Jennifer Morrison (House) ou Eva Mendes. Jack Black ou Anne Heche sont dans Souviens -toi l’été dernier tout comme Johnny Galecki (Big Bang Theory)

Max_Neurick

The Faculty, sorti en 1999 en France, joue la carte du slasher matiné de science fiction. Cette variation a peut-être produit le moins de déchet. Destination Finale débarque en 2000 par Glen Morgan et James Wong sorti du succès de X-Files. Slasher original avec un tueur invisible, Destination Finale est une réussite totale. 4 suites seront produites avec toujours un grand succès. Jeepers Creepers fera dans le crapec avec un monstre inspiré et inspirant. Un film d’horreur redoutable qui a fait un beau parcours après sa sortie.

008029_af

Le slasher n’est plus le fer de lance du genre épouvante et désormais, les films doivent être moins aseptisée. Le flop de Halloween Resurrection et de Mortelle Saint Valentin avec David Boreanaz marque un terme à la mode des néo-slasher en 2002. Malgré des scores honnêtes avec 20 millions de dollars, les budgets de fabrication sont de plus en plus élevés.

Mortelle Saint Valentin

Pour marquer le coup, le tant attendu Freddy contre Jason, en 2003, met face à face deux icônes du slasher. Le film n’est pas un chef d’oeuvre (peu en sont dans le genre) mais se permet le luxe de proposer enfin une histoire qui tient debout.

Désormais en recherche d’un renouveau, le film d’horreur pioche dans le brutal, le viscéral. Le remake de Massacre à la tronconneuse met tout le monde d’accord tout comme le remake de La Maison de cire en revenant au source de l’horreur. Le casting est toujours jeune avec Jessica Biel et Mike Vogel, ou Jared Padalecki (Jensen Ackles, son collègue de Supernatural, sera le héros du remake de My Bloody Valentine en 2009), Paris Hilton et Elisha Cuthbert. Ensuite Saw ouvre la voie au torture porn mais ça, c’est une autre histoire…

boxofficeslasher

LISTE DES PRINCIPAUX NEO SLASHERS

1996 : Scream

1997 : Souviens-toi… l’été dernier

1997 : Scream 2

1998 : Urban Legend

1998 : Souviens-toi… l’été dernier 2

1998 : Halloween, 20 ans après

2000 : Urban Legend 2 : Coup de grâce

2000 : Scream 3

2000 : Jason X (Vendredi 13 « partie 10 »)

2000 : Destination finale

2001 : Mortelle Saint-Valentin

2001 : Jeepers Creepers, Le Chant du Diable

2002 : Halloween : Résurrection

2003 : Destination finale 2

2003 : Jeepers Creepers 2

2003 : Freddy contre Jason (Freddy 8, Vendredi 13 « partie 11 »)

2003 : Haute tension

2003 : Massacre à la tronçonneuse (Remake)

2004 : Saw

2005 : La Maison de cire

 

A suivre :

 

AMERICAN PIE ET LE TEEN MOVIE