Vous en avez marre de voir toujours les mêmes bandes-annonces des mêmes films avec un vilain rayon bleu qui s’éveille vers le ciel et des héros joués par des méga-stars sur un scénario basique ?

Que font nos amis étrangers pour divertir et attirer les gens en salles ? On commence avec Time Raiders, adaptation de romans chinois. Après un premier week-end assez exceptionnel au box-office chinois, le film a perdu 80% en seconde semaine.

Jet Li et Tony Leung sont réunis pour League of Gods, film Hong Kongais. FIlm dans la pure tradition asiatique avec grandiloquence et moyens, League Of Gods n’a cependant pas rencontré son public cette année. La faute à l’humour ? A ce bébé affreux ?

League-of-Gods_poster_goldposter_com_13

Le film a l’air foutrement jouissif.


On part en Russie avec Coma, film assez obscur puisqu’aucune information n’est disponible. Réalisé par un spécialiste des effets spéciaux (et ça se voit), Coma est un film qui rend vraiment hommage au travail de concept arts. Chaque image est un tableau et on sent vraiment un recherche graphique qui accompagne le synopsis : après un accident, un architecte se retrouve dans un monde étrange où les souvenirs et la physique s’entrechoquent.

Toujours les Russes avec Attraction où un vaisseau débarque sur Terre.

attraction-poster

On revient à des images de crash comme vu beaucoup trop de fois ces derniers temps mais ici, la caméra reste un peu à hauteur d’homme et on ressent ENFIN de nouveau le danger. Epique.

On reste en Russie avec Guardians, un film de superhéros très impressionnants. Les images sont bluffantes et donnent un peu de nouveauté niveau scènes de combat. La Russie met au point une bande de mutants pour combattre une menace et voilà le résultat.

 

Film finlandais, Rendel met en scène un superhéros original. Projet d’une vie, Rendel est plus un vengeur qu’un héros. Le teaser ne montre quasiment rien mais le projet est attendu. La sortie est prévue cette année, vous pouvez retrouver toutes les news sur le site officiel de Rendel.

La France ne sortira jamais ces films dans les salles. On peut avoir une chance d’en voir en direct-to-dvd, seule solution légale de juger sur pièces ! Et nous, on a hâte.