Dans les épisodes précédents, nous avions retrouvé Mirai Trunks, l’un de nos personnages préférés de DBZ, aux prises avec de nombreux périls qui ressurgissent à son époque.

Après l’Apocalypse causée par les Androïdes, voici qu’une version maléfique de Goku est en train de tout anéantir sur son passage. Celui-ci a déjà détruit une bonne partie de l’univers de Trunks, le privant de sa mère et de Mai. Va-t’il réussir à atteindre la machine à voyager dans le temps, avant que Black ne s’aperçoive de son existence et ne la détruise à son tour ?

dragon ball super

Beaucoup d’émotions dans cette suite de DBS, qui nous montre davantage le personnage de Black et l’étendue de sa cruauté. Tout d’abord, merci de vos interventions et de vos commentaires lors du dernier article, afin de tenter de comprendre d’où venait Black exactement. La plupart d’entre vous, ainsi que de nombreux internautes, ont avancé l’idée que Black serait en vérité un Androïde, car à plusieurs reprises, il interpelle Trunks par le nom de « Saiyan », sans se qualifier de Saiyan lui-même. Et c’est aussi ce que faisaient C-17 et C-18. Je me montre pour ma part dubitative sur ce point, ( mais ça ne regarde que moi ) car il faut, dans ce cas, que quelqu’un ait créé l’androïde Goku. De qui pourrait-il s’agir, vu que le Docteur Gero, de l’armée du Ruban Rouge et concepteur des androïdes C-16, C-17 et C-18, a été tué ?

Et il y a aussi une autre théorie, disant qu’il ne s’agirait pas de Goku, mais de Goten adulte. Là ça me paraît encore plus improbable, dans la mesure où Goku n’a pas vécu suffisamment longtemps pour concevoir Goten, dans la time-line de Futur Trunks. À moins qu’il s’agit d’une version adulte et pervertie de Goten… provenant d’un univers parallèle. Et c’est tout à fait plausible car nous savons qu’il existe 12 univers en tout ! Mais il faut bien garder à l’esprit que la boucle d’oreille Potala, la tenue de Kaio Shin, et la présence de Zamasu dans le générique sont des indices majeurs de la véritable nature de Black. Ce qui complexifie la chose, c’est que Zamasu n’est pas malveillant en apparence, ce qui est problématique pour prétendre que Goku a fusionné avec une entité maléfique.

Dragon-Ball-Super-Opening-1-v6-.mp40162

Revenons-en au coeur de l’action. Trunks se change enfin en Super Saiyan et réussit à déjouer la vigilance de Black, grâce à un Solar Flare. Ça fait longtemps qu’on n’a pas vu un héros utiliser la ruse contre un adversaire, comme c’était le cas pour DBZ ! Trunks saute dans la machine, gravement blessé, et retourne in extremis dans le passé. Le petit Trunks du présent est à l’école avec Mai, Shu et Pilaf, et l’on voit que ses sentiments se développent pour Mai ( qui est une petite fille de son âge ). La machine atterrit juste devant leur école, et Bulma, dépêchée sur place, ne peut que constater le retour de Mirai Trunks, en voyant le mot « Hope !! » reconnaissable sur la carlingue. Le petit Trunks est stupéfait de voir son double du futur, mais personne, dans l’urgence, ne lui donne d’explication. C’est vrai que les deux Trunks s’étaient déjà rencontrés dans les sagas Cell et Androïdes, mais le Trunks du présent était encore un bébé. Pas là justement, donc il se rend mieux compte de la situation ! Sa surprise est de taille.

dragon ball super

On en attend beaucoup de ces deux Trunks, et de leur vraie rencontre. Pour le moment, celle-ci n’a pas pu encore avoir lieu, car ils ne se sont pas encore parlés. Or, le Trunks du présent n’est pas toujours très apprécié des fans, dans la mesure où il est trop insouciant et immature comparé à son double du futur. Mais en le voyant enfin et en réalisant tous les dangers existants à l’avenir, est-ce que ça va l’aider à mûrir ? Croisons les doigts. En attendant, ce qu’il y a de remarquable, c’est la différence de couleurs de cheveux des protagonistes, à savoir bleu pour Futur Trunks, et violet pour son homologue du présent. Est-ce une manière de les différencier ?

dragon ball super

Enfin, Goku et Vegeta sont dépêchés sur place, et après que Goku ait gentiment donné une senzu bean à Futur Trunks, ce dernier revient à lui et attaque Goku. En effet il est encore sous le choc de la mort de Mai, tuée sous ses yeux par Black. Et il n’a pas eu le temps de se défouler de sa colère ! Cette attaque est intéressante d’un point de vue psychologique, comme tout le reste de la série. Tout gagne en profondeur et en noirceur, ce qui est un tournant plus que bienvenu.

animeawake.comDBS_48_Raw_720P.mp4_snapshot_21.25_2016.06.19_09.26.45

Un dernier mot pour vous dire que l’info annonçant la suspension des sites de streaming et de téléchargement des dessins animés japonais se répand sur internet. Si cela devait être vrai, c’est une mauvaise nouvelle pour l’actualité de DBS sur Small Things, qui était très suivie par chacun d’entre vous. J’ignore complètement si je pourrais publier sur l’épisode 49 la semaine prochaine, date à laquelle ces suppressions seront exercées par le gouvernement japonais. J’espère que ce ne sera pas le cas et que le rendez-vous sera le même. Kamehameha à tous !

thumbs_08103