Dans les épisodes précédents, Goten, Trunks, Goku et Vegeta se battaient sur la planète Potaufeu avec de drôles de clones violets. Après avoir vaincu l’eau sacrée, changement de dimension pour nous retrouver avec un Futur Trunks en prise avec un ennemi bien mystérieux. De quoi a-t’il l’air ? Et Trunks pourra-t’il revenir dans le passé demander de l’aide ?

Enfin. L’épisode 47 tant attendu est enfin là. Après une semaine de suspens insoutenable et de teasers en tous genres, nous avons de quoi assouvir notre curiosité. Et force est de constater que Futur Trunks est victime d’une poisse légendaire. Après les Androïdes, après Cell, voici « Black », un ennemi dont on ne voit le visage qu’à la fin. Mais en fait non. En vérité, la surprise est largement éventée, et ce dès le générique.

Goku

Dommage. Ils auraient pu attendre quelques épisodes quand même. Dans le 47, en tout cas, il ne s’y passe pas encore grand-chose, dans la mesure où il ne sert qu’à décrire le terrible futur qui attend nos héros, si Bulma n’avait pas inventé sa machine à voyager dans le temps. L’épisode était malheureusement assez plat et on ne retrouve pas l’ambiance apocalyptique très bien rendue dans les années 90. Terminator, c’est bien fini.

dragon-ball-super-episode-47

On voit Future Bulma créer un genre de liquide bleu permettant de faire fonctionner ladite machine. Or, je ne me souviens pas de cela dans l’Arc des Androïdes à l’époque de DBZ, si ? Je peux me tromper. C’est un détail intéressant car dans l’un des épisodes fillers que j’avais décrit dans l’article précédent, nous avions déjà vu la Bulma du présent en train de fabriquer un liquide bleu non expliqué dans son laboratoire. Ceci explique cela ! Elle est sûrement déjà en train de fabriquer la même machine qui sera utile dans le futur !

dragon-ball-super-future-trunks-returns-future-bulma-dragon-ball-super-1004319

Mais nous nous devons d’approfondir davantage notre analyse de l’épisode. Je tiens à préciser que nous entrons désormais dans UNE ZONE DE SPOILERS ET QUE SI VOUS CONTINUEZ LA LECTURE, C’EST À VOS RISQUES ET PÉRILS.

Alors … Black Goku n’a de pitié vraiment pour personne car il tue Future Bulma à peine quelques instants après avoir remis à son fils la précieuse bouteille au liquide bleu. Nous faisons malgré tout connaissance avec la future Mai, qui semble être la copine officielle de Trunks. On se dit que c’est génial, que Trunks n’a pas à affronter tout ça tout seul et que celle-ci va même l’accompagner dans le passé. En plus, elle est tellement badass avec son arme que ça va faire des étincelles. Mais non !!!

À la fin de l’épisode, elle se fait également tuer ! Mais pourquoi les scénaristes ont fait ça ??!! Future Mai est présente partout sur les génériques et les teasers de cet arc avec Futur Trunks. Pourquoi l’avoir éliminée aussi vite ? Ça n’a aucun sens ! Que de péripéties et de combats qui n’auront pas lieu ! Ils ont intérêt à finir cet Arc avec le dragon Shenron qui ressuscitent Future Bulma et Future Mai, sinon je lance une pétition !!! C’est vrai que Mai se sacrifie volontairement pour sauver Trunks, mais c’est plus que dommage, et ça n’a pas la même portée émotionnelle que la mort de Futur Gohan dans le film « Le passé de Trunks », car on n’a tout simplement pas eu le temps de s’attacher à elle.

vlcsnap-2016-06-12-04h50m56s706-660x330

Que se passe-t’il au présent, pendant ce temps-là ? Et bien… peu de choses en vérité. Goku s’entraîne en ramassant des choux, comme il le faisait étant petit avec Tortue Géniale. Ce dernier nous manque vraiment, et on espère que le personnage va revenir. Gohan est toujours cruellement absent, et le Dieu Beerus continue de manger. Mouais. On s’en serait bien passés. Je vais donc davantage approfondir ma réflexion sur Black Goku, un ennemi TRÈS attendu. Tout d’abord, et navrée de vous décevoir, mais il ne s’agit pas du tout premier méchant Goku qui débarque dans la série. Oui oui c’est vrai. Une autre version malveillante de notre héros s’est déjà manifestée auparavant. Non ? Vous ne voyez vraiment pas de qui il s’agit ? Et si l’on vous montre cette image, cela finira par faire tilt.

Goku

Seuls les vrais fans pur jus reconnaissent le personnage. Il s’agit de Turles, ou Thalès en français, dérivés du nom japonais ターレス, soit « Taresu ». Il n’est jamais apparu dans la série DBZ, mais dans un film sorti peu après l’Arc Freezer, « La bataille décisive autour de la Terre » ou « The Tree of Might » en anglais. Il ressemble tellement à Goku que le petit Gohan le confond avec son père. La comparaison s’arrête là, car Thalès a les mêmes caractéristiques que le Saiyan sanguinaire de base, avec son armure, son monocle électronique et son désir inassouvi de ravager des planètes. Akira Toriyama en personne a précisé que « Taresu » était né de l’idée d’un Kakarrot qui ne serait pas devenu gentil. C’est un peu ce qu’il lui serait arrivé s’il n’était pas tombé de la falaise étant petit, se cognant sur la tête. C’est d’ailleurs une théorie intéressante qui a fait son chemin dans Dragon Ball Multiverse, montrant Raditz venu chercher Goku sur Terre dans un autre univers, et constatant avec satisfaction qu’il a bien tué tous les humains, car il est resté le Saiyan cruel qu’il aurait toujours dû être. Brrrr.

Goku

Donc cet arc soulève bien des points intéressants. Ce Black Goku est tout à fait ce à quoi Kakarrot aurait dû VRAIMENT RESSEMBLER depuis le début, à savoir un Saiyan tout simplement, conçu pour conquérir des planètes et tout ravager sur son passage. Pour en revenir à « Black », car c’est ainsi qu’il est nommé d’après Trunks, plusieurs indices nous interpellent, avec bien sûr la boucle d’oreille Potara (ou Potala selon les versions) qui est un symbole du pouvoir des Dieux Kaio Shin. C’est d’autant plus frappant que Black Goku est vêtu à la manière d’uns des leurs, avec la tenue et les chaussures qui vont avec. À la différence près… qu’il est tout en noir.

trunks

Voici ma théorie. Dans le futur, Trunks s’est senti seul alors il a réuni les Dragon Balls pour ressusciter Goku ( sans doute celles de Namek, celles de la Terre ayant déjà servi ). Goku, mort et au paradis, devait sûrement être en train de s’entraîner avec les Kaio Shin, Maître Kaï ne lui suffisant plus. Et là, il a dû porter une Potara pour sans doute augmenter sa puissance, mais celle-ci est maudite, c’est ce qui aurait rendu Goku tel qu’il est. Et Trunks se serait retrouvé avec une autre calamité sur les bras. Hum. C’est tiré par les cheveux, c’est vrai. Qui est vraiment Black et qu’est ce qui l’a rendu ainsi ? Est-il un clone ? A-t-il fusionné avec une entité maléfique ? A-t’il une double personnalité ? Mystère. Et qui est ce personnage ressemblant justement à un Kaio Shin et qui porte une Potara orange, sur l’une des images ci-dessus ? Il a forcément un lien avec tout ça. Il faudra attendre l’épisode 48 pour en savoir plus, soyons patients…